Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 22:44
Partager cet article
Repost0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 23:46
Partager cet article
Repost0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 15:25
Partager cet article
Repost0
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 16:52

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 17:47

L'ITI, l'Indicateur de Tension Immobilière, permet de comprendre et d'anticiper les évolutions des prix de l’immobilier sur les 6 prochains mois en mesurant le rapport de force entre l’offre et la demande dans une zone donnée et à un moment donné.

Comment l'interpréter ?

L'ITI indique le nombre d'acheteurs pour 1 vendeur et donne la tendance de fond du marché immobilier :

  • Un ITI supérieur à 3 indique une tendance haussière des prix de l'immobilier : il y a plus de 3 acheteurs pour 1 vendeurs
  • Un ITI entre 2 et 3 indique une tendance à la stabilité
  • Un ITI inférieur à 2 indique une tendance baissière

 

L'évolution des taux vient compléter la tendance de fond donnée par l'ITI en l'accentuant ou en la modérant sans l'inverser (sauf cas extrêmes). La baisse des taux amplifie un ITI haussier ou tempère un ITI baissier. La hausse des taux tempère un ITI haussier ou amplifie un ITI baissier.

 

Retrouvez l'étude complète de l'Indicateur de Tension Immobilière sur le site de MeilleursAgents.com
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 23:46

Graph1 décembre 2013      

Un petit clic sur l'image donne accès à un document imprimable.

Le graphique ci-dessus vous donne, sur une période de plus de 40 ans, l'évolution du ratio Prix/Loyer moyen des logements anciens pour la France métropolitaine. L'indicateur est calculé à partir de données élaborées par l'INSEE: 

Indice trimestriel des prix des logements anciens - France métropolitaine - Ensemble - Indice CVS (Base 100 au 4ème trimestre 2000). 

Indice des prix à la consommation - IPC - Ensemble des ménages - France métropolitaine - par fonction de consommation - Loyers des résidences principales

Les chiffres de l'INSEE sont fiables mais connus avec un retard de 3 à 6 mois. Pour avoir un repère, j'ai prolongé la courbe (trait en pointillé rouge) sur la base d'une baisse des prix de 5% par an et une hausse des loyers de 2% par an. 

Ce graphique est mis à jour tous les 3 mois, dès que les chiffres de l'INSEE sont disponibles.

Définitions


Pm/L
correspond au ratio prix moyen à la vente sur prix moyen à la location. Il s'agit ici de prix observés sur le marché.

Pe/L
 correspond à un prix théorique calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. C’est le prix d’équilibre Solution Achat = Solution Location. 

L
correspond au prix moyen à la location observé sur le marché.

Deux mots sur le prix d'équilibre Pe/L

Pe/L est calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. Il donne un prix d'arbitrage Solution Achat = Solution Location. Mais attention, ce prix d’arbitrage ne tient absolument pas compte de la plus-value ou moins-value que vous allez avoir lors de la revente. Il est calculé sur la base d’un marché équilibré : La hausse des prix se faisant au même rythme que celle des loyers (Pm/L est constant dans le temps). Donc, en dehors de toute spéculation, à la hausse comme à la baisse, Pe/L est le prix d’arbitrage qui permet d’obtenir un rendement locatif égal à celui d’un placement sans risque. Il faut avoir à l’esprit que ce prix d’arbitrage n’est valable que pour une résidence principale. En effet, dans le cas d’un investissement locatif (j’achète pour louer) on calcule un prix d'arbitrage Pe/L au minimum 25% plus bas que celui d'une résidence principale: les frais sont largement plus élevés (2 loyers par an pour une résidence principale et > 4,5 loyers par an pour un investissement locatif).

 

Pour en savoir plus sur le calcul de Pe/L et Pm/L  >> Estimation d'un actif immobilier 

Voir également >> La valeur d’un logement par le ratio Prix-Loyer


Analyse des derniers chiffres de l’INSEE

  

Le ratio Pm/L est est toujours sur une trajectoire baissière.

 

Sur un an, les prix ont baissé en moyenne de 1.47% et le ratio prix /loyer a baissé de 2.35 %. Sur la même période les loyers ont progressé de 0.9% sur un an. La baisse des taux d'emprunt a pour effet de pousser le ratio Pe/L autour de 311 loyers alors que les prix observés sont en moyenne autour de 238 loyers !


Par rapport au point le plus haut (1/1/2008), le Ratio Prix / Loyer présente une baisse de 8.5%. 

 

 

Le graphique ci-après donne l'évolution de la croissance des Prix et des Loyers sur une période de plus de 20 ans.

Les prix comme des loyers ont une croissance clairement orientée à la baisse.

 

Graph2 décembre 2013

 

Voici l'évolution du taux d'emprunt sur une durée de 13 ans. Les taux d'emprunt sont actuellement très bas et cela a pour effet de donner du pouvoir d'achat aux acheteurs. Cela explique la stabilité des prix.

 

Graph3 décembre 2013

 

 

 

Evolution de l'OAT à 10 ans. il donne un signal de retournement à la hausse.

 

TEC10 decembre 2013

 

Une simulation peut nous aider

Compte tenu des conditions actuelles, avec un apport de 20% et un taux de placement du capital égal au taux d'emprunt, le simulateur achat-location calcule un délai de retour sur investissement de 18.6 ans !

 

Cet exemple reprend les chiffres du 4 ème trimestre 2012

Capture-copie-61.JPG

 

Immobilier: 2014 sera une histoire de taux, Laurent Vimont

 Le 7 janvier, l'évolution des prix sur le marché immobilier pour 2014 a été le thème abordé par Laurent Vimont, président de Century 21, dans Good Morning Business, avec Sébastien Couasnon, sur BFM Business.

 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 17:44

Graphique 1 septembre 2013       

Un petit clic sur l'image donne accès à un document imprimable.

Le graphique ci-dessus vous donne, sur une période de plus de 40 ans, l'évolution du ratio Prix/Loyer moyen des logements anciens pour la France métropolitaine. L'indicateur est calculé à partir de données élaborées par l'INSEE: 

Indice trimestriel des prix des logements anciens - France métropolitaine - Ensemble - Indice CVS (Base 100 au 4ème trimestre 2000). 

Indice des prix à la consommation - IPC - Ensemble des ménages - France métropolitaine - par fonction de consommation - Loyers des résidences principales

Les chiffres de l'INSEE sont fiables mais connus avec un retard de 3 à 6 mois. Pour avoir un repère, j'ai prolongé la courbe (trait en pointillé rouge) sur la base d'une baisse des prix de 5% par an et une hausse des loyers de 2% par an. 

Ce graphique est mis à jour tous les 3 mois, dès que les chiffres de l'INSEE sont disponibles.

Définitions


Pm/L
correspond au ratio prix moyen à la vente sur prix moyen à la location. Il s'agit ici de prix observés sur le marché.

Pe/L
 correspond à un prix théorique calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. C’est le prix d’équilibre Solution Achat = Solution Location. 

L
correspond au prix moyen à la location observé sur le marché.

Deux mots sur le prix d'équilibre Pe/L

Pe/L est calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. Il donne un prix d'arbitrage Solution Achat = Solution Location. Mais attention, ce prix d’arbitrage ne tient absolument pas compte de la plus-value ou moins-value que vous allez avoir lors de la revente. Il est calculé sur la base d’un marché équilibré : La hausse des prix se faisant au même rythme que celle des loyers (Pm/L est constant dans le temps). Donc, en dehors de toute spéculation, à la hausse comme à la baisse, Pe/L est le prix d’arbitrage qui permet d’obtenir un rendement locatif égal à celui d’un placement sans risque. Il faut avoir à l’esprit que ce prix d’arbitrage n’est valable que pour une résidence principale. En effet, dans le cas d’un investissement locatif (j’achète pour louer) on calcule un prix d'arbitrage Pe/L au minimum 25% plus bas que celui d'une résidence principale: les frais sont largement plus élevés (2 loyers par an pour une résidence principale et > 4,5 loyers par an pour un investissement locatif).

 

Pour en savoir plus sur le calcul de Pe/L et Pm/L  >> Estimation d'un actif immobilier 

Voir également >> La valeur d’un logement par le ratio Prix-Loyer


Analyse des derniers chiffres de l’INSEE

  

Le ratio Pm/L est stable.

 

Sur un an, les prix ont baissé en moyenne de 1.19% et le ratio prix /loyer a baissé de 2.36 %. Sur la même période les loyers ont progressé de 1.2% sur un an. La baisse des taux d'emprunt a pour effet de pousser le ratio Pe/L autour de 315 loyers alors que les prix observés sont en moyenne autour de 241 loyers !


Par rapport au point le plus haut (1/1/2008), le Ratio Prix / Loyer présente une baisse de 7.5%. 

 

 

Le graphique ci-après donne l'évolution de la croissance des Prix et des Loyers sur une période de plus de 20 ans.

Les prix comme des loyers ont une croissance clairement orientée à la baisse.

 

Graphique 2 septembre 2013

 

Voici l'évolution du taux d'emprunt sur une durée de 13 ans. Les taux d'emprunt sont actuellement très bas et cela a pour effet de donner du pouvoir d'achat aux acheteurs. Cela explique la stabilité des prix.

 

Graphique 3 septembre 2013

 

 

 

Evolution de l'OAT à 10 ans. il donne un signal de retournement à la hausse.

 

TEC10.png 

 

Une simulation peut nous aider

Compte tenu des conditions actuelles, avec un apport de 20% et un taux de placement du capital égal au taux d'emprunt, le simulateur achat-location calcule un délai de retour sur investissement de 18.6 ans !

 

Cet exemple reprend les chiffres du 4 ème trimestre 2012

Capture-copie-61.JPG

 

 

 

Club Immo Maître Vincent Chauveau
.
Partager cet article
Repost0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 21:20

Graphique-avril-2013.jpg        

Un petit clic sur l'image donne accès à un document imprimable.

Le graphique ci-dessus vous donne, sur une période de plus de 40 ans, l'évolution du ratio Prix/Loyer moyen des logements anciens pour la France métropolitaine. L'indicateur est calculé à partir de données élaborées par l'INSEE: 

Indice trimestriel des prix des logements anciens - France métropolitaine - Ensemble - Indice CVS (Base 100 au 4ème trimestre 2000). 

Indice des prix à la consommation - IPC - Ensemble des ménages - France métropolitaine - par fonction de consommation - Loyers des résidences principales

Les chiffres de l'INSEE sont fiables mais connus avec un retard de 3 à 6 mois. Pour avoir un repère, j'ai prolongé la courbe (trait en pointillé rouge) sur la base d'une baisse des prix de 5% par an et une hausse des loyers de 2% par an. 

Ce graphique est mis à jour tous les 3 mois, dès que les chiffres de l'INSEE sont disponibles.

Définitions


Pm/L
correspond au ratio prix moyen à la vente sur prix moyen à la location. Il s'agit ici de prix observés sur le marché.

Pe/L
 correspond à un prix théorique calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. C’est le prix d’équilibre Solution Achat = Solution Location. 

L
correspond au prix moyen à la location observé sur le marché.

Deux mots sur le prix d'équilibre Pe/L

Pe/L est calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. Il donne un prix d'arbitrage Solution Achat = Solution Location. Mais attention, ce prix d’arbitrage ne tient absolument pas compte de la plus-value ou moins-value que vous allez avoir lors de la revente. Il est calculé sur la base d’un marché équilibré : La hausse des prix se faisant au même rythme que celle des loyers (Pm/L est constant dans le temps). Donc, en dehors de toute spéculation, à la hausse comme à la baisse, Pe/L est le prix d’arbitrage qui permet d’obtenir un rendement locatif égal à celui d’un placement sans risque. Il faut avoir à l’esprit que ce prix d’arbitrage n’est valable que pour une résidence principale. En effet, dans le cas d’un investissement locatif (j’achète pour louer) on calcule un prix d'arbitrage Pe/L au minimum 25% plus bas que celui d'une résidence principale: les frais sont largement plus élevés (2 loyers par an pour une résidence principale et > 4,5 loyers par an pour un investissement locatif).

 

Pour en savoir plus sur le calcul de Pe/L et Pm/L  >> Estimation d'un actif immobilier 

Voir également >> La valeur d’un logement par le ratio Prix-Loyer


Analyse des derniers chiffres de l’INSEE

  

Le ratio Pm/L donne clairement un signal de retournement à la baisse.

 

Sur un an, les prix ont baissé en moyenne de 1.63% et le ratio prix /loyer a baissé de 3.45 %. Sur la même période les loyers ont progressé de 1.88% sur un an. La baisse des taux d'emprunt a pour effet de pousser le ratio Pe/L autour de 283 loyers !


Par rapport au point le plus haut (1/1/2008), le Ratio Prix / Loyer présente une baisse de 8.81%. 

 

 

Le graphique ci-après donne l'évolution de la croissance des Prix et des Loyers sur une période de plus de 20 ans.

Les prix comme des loyers ont une croissance clairement orientée à la baisse.

 

Sans-titre-copie-1.png

 

Une simulation peut nous aider

Compte tenu des conditions actuelles, avec un apport de 20% et un taux de placement du capital égal au taux d'emprunt, le simulateur achat-location calcule un délai de retour sur investissement de 18.6 ans !

 

Capture-copie-61.JPG

 

     

Partager cet article
Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 22:38

Qui n’a pas entendu cet argument fatal : En France, si les prix des logements augmentent, c’est parce qu’il manque 800 000 logements !

 

Ce chiffre est repris par tous : Journalistes, promoteurs, vendeurs, agents immobiliers, ministre du logement… Tout le monde connait ce chiffre et personne ne le remet en cause. Pourtant, lorsque l’on creuse un peu, on s’aperçoit que personne ne connait la source de ce calcul.

 

Nous avons donc essayé de comprendre d’où venait ce chiffre.


Suite de l'article (www.leblogpatrimoine.com)

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 15:49

Graphique decembre 2012         

Un petit clic sur l'image donne accès à un document imprimable.

Le graphique ci-dessus vous donne, sur une période de plus de 40 ans, l'évolution du ratio Prix/Loyer moyen des logements anciens pour la France métropolitaine. L'indicateur est calculé à partir de données élaborées par l'INSEE: 

Indice trimestriel des prix des logements anciens - France métropolitaine - Ensemble - Indice CVS (Base 100 au 4ème trimestre 2000). 

Indice des prix à la consommation - IPC - Ensemble des ménages - France métropolitaine - par fonction de consommation - Loyers des résidences principales

Les chiffres de l'INSEE sont fiables mais connus avec un retard de 3 à 6 mois. Pour avoir un repère, j'ai prolongé la courbe (trait en pointillé rouge) sur la base d'une baisse des prix de 5% par an et une hausse des loyers de 2% par an. 

Ce graphique est mis à jour tous les 3 mois, dès que les chiffres de l'INSEE sont disponibles.

Définitions


Pm/L
correspond au ratio prix moyen à la vente sur prix moyen à la location. Il s'agit ici de prix observés sur le marché.

Pe/L
 correspond à un prix théorique calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. C’est le prix d’équilibre Solution Achat = Solution Location. 

L
correspond au prix moyen à la location observé sur le marché.

Deux mots sur le prix d'équilibre Pe/L

Pe/L est calculé à partir des fondamentaux économiques, notamment les taux d'emprunt. Il donne un prix d'arbitrage Solution Achat = Solution Location. Mais attention, ce prix d’arbitrage ne tient absolument pas compte de la plus-value ou moins-value que vous allez avoir lors de la revente. Il est calculé sur la base d’un marché équilibré : La hausse des prix se faisant au même rythme que celle des loyers (Pm/L est constant dans le temps). Donc, en dehors de toute spéculation, à la hausse comme à la baisse, Pe/L est le prix d’arbitrage qui permet d’obtenir un rendement locatif égal à celui d’un placement sans risque. Il faut avoir à l’esprit que ce prix d’arbitrage n’est valable que pour une résidence principale. En effet, dans le cas d’un investissement locatif (j’achète pour louer) on calcule un prix d'arbitrage Pe/L au minimum 25% plus bas que celui d'une résidence principale: les frais sont largement plus élevés (2 loyers par an pour une résidence principale et > 4,5 loyers par an pour un investissement locatif).

 

Pour en savoir plus sur le calcul de Pe/L et Pm/L  >> Estimation d'un actif immobilier 

Voir également >> La valeur d’un logement par le ratio Prix-Loyer


Analyse des derniers chiffres de l’INSEE

  

Le ratio Pm/L donne clairement un signal de retournement à la baisse.

 

Sur un an, les prix ont baissé en moyenne de 0.9% et le ratio prix /loyer a baissé de 3.17 %. Sur la même période les loyers ont progressé de 2.15% sur un an. La baisse des taux d'emprunt a pour effet de pousser le ratio Pe/L autour de 272 loyers !


Par rapport au point le plus haut (1/1/2008), le Ratio Prix / Loyer présente une baisse de 5.85%. 

 

 

Le graphique ci-après donne l'évolution de la croissance des Prix et des Loyers sur une période de plus de 20 ans.

Les prix comme des loyers ont une croissance clairement orientée à la baisse.

 

Decembre 2012

 

Une simulation peut nous aider

Compte tenu des conditions actuelles, avec un apport de 20% et un taux de placement du capital égal au taux d'emprunt, le simulateur achat-location calcule un délai de retour sur investissement de 14.7 ans !

 

Capture-copie-49.JPG

 

     

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation