Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 06:44

 

Le rapport de la Cour des Comptes présenté ce jeudi par le socialiste Didier Migaud critique sévèrement le manque de rigueur du gouvernement dans ses prévisions budgétaires et dénonce la folle inflation des niches fiscales. Il pointe également une nouvelle série de gabegies dans les dépenses publiques.

 

Suite de l'article (latribune.fr)

 

Merci à lelievremilou pour cet article

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 23:59
En­tre­tien avec Charles Gave, éco­no­miste, par Hen­ri Le­page et Fran­çois Guillau­mat, mai 2009. Un do­cu­ment de l'Ins­ti­tut Tur­got, Pa­ris.

.

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 21:09
Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 21:02
Immobilier : Bruxelles retoque certains avantages fiscaux - Tribune Vidéos
Retrouvez chaque matin la chronique économique d'Olivier Provost sur BFM TV, aujourd'hui : Immobilier, Bruxelles retoque certains avantages fiscaux
Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 19:14

Capture-copie-40.JPG

 

 

Les hausses de prix dans le logement, aussi bien dans l'ancien que dans le neuf, vont se poursuivre jusqu'en 2015, selon une étude du cabinet Xerfi.

 

 

 

 Voici le document de XERFI  "Immobilier de logement en France et en régions"

 

Voir également: « l’immobilier de logement à l’horizon 2015 »

 

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 19:06

Copyright Reuters

 

 

A Paris, dans le 92 et l'ouest du 78, les prix poursuivent leur progression. Mais dans le reste de l'Ile-de-France, ils entament déjà leur recul.

 

Les prix commencent à baisser en Ile-de-France ! C'est en tous cas ce qu'annonce le baromètre MeilleursAgents.com, qui va à l'encontre de beaucoup de pronostics de ses confrères. En effet, les Notaires, la Fnaim ou encore l'Observatoire Crédit Logement avaient annoncé une hausse des prix en 2011 pouvant aller jusqu'à 10%. Seul PAP avait prévu une stabilisation voir une baisse des prix.

 

Le site internet, qui sélectionne pour les particuliers les meilleures agences immobilières, souligne que "le marché immobilier francilien n'est plus le même qu'il y a trois mois. La hausse des taux (passés depuis octobre 2010 de 3,55% à 4% sur 20 ans) a coupé l'Île-de-France en deux. Les départements les plus riches (Paris, Hauts de Seine et l'ouest des Yvelines) continuent à progresser comme en 2010 avec des hausses de prix de l'ordre de 2% en janvier. Partout ailleurs en Île de France, le marché ralentit, et le fossé se creuse entre des acheteurs à la peine et des vendeurs qui n'ont pas encore intégré que les prix étaient orientés à la baisse".

 

Suite de l'article (latribune.fr)

 

Merci à Eric pour cet article

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 00:00
Partager cet article
Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 21:04
Partager cet article
Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 20:49
Partager cet article
Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 19:03

Il faut en finir avec l'indécence consistant à s'extasier sur le boom de l'immobilier. Si 58 % de nos compatriotes ont accédé à la propriété, beaucoup le font dans des conditions à la limite du supportable. Il est urgent de stabiliser les prix du logement et de revenir à une corrélation avec l'évolution du pouvoir d'achat.

 

 Le rapport annuel de la Fondation Abbé-Pierre de janvier 2011 a démontré, s'il en était besoin, la difficile situation du logement des Français. Il y a une véritable indécence dans ce contexte à s'extasier sur le boom de l'immobilier à partir de slogans sur le retour à la flambée des prix. C'est en fait une très mauvaise nouvelle qui rend illusoire le projet d'une France de propriétaires : si 58 % de nos compatriotes ont accédé à la propriété, combien le font dans des conditions à la limite du supportable, en s'endettant sur de trop longues périodes pour un logement trop petit ou trop éloigné des lieux de travail ? L'accession est portée par la perspective d'empocher une solide plus-value à la revente, rêve qui pourrait se transformer en cauchemar. Car, pas plus que les arbres, les prix ne monteront au ciel. Le pouvoir d'achat moyen en berne des Français ne leur permettra plus longtemps d'entrer dans la chaîne de l'accession notamment pour un bien familial. C'est presque déjà le cas à Paris, en dépit des efforts méritoires de la Ville pour réhabiliter et augmenter le parc locatif. Il faut éviter que cette ségrégation de fait de l'habitat s'étende aux banlieues et à la province.

 

Suite de l'article (lecercle.lesechos.fr)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation