Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 21:17
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 20:54
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 06:23

Les différentes courbes de Friggit sur les prix de l’immobilier viennent d’être actualisées ce 9 décembre 2011. La hausse des prix ralentit au troisième trimestre 2011 (c’est-à-dire sur les compromis de vente signés au second trimestre). Pendant ce temps le ratio loyers /revenus baisse, les courbes de Friggit aux États-Unis et au Royaume-Uni aussi. Le pouvoir d’achat immobilier des Français est revenu proche de son plus bas niveau observé en 2008.

 

Évolution des prix des logements par rapport aux revenus en décembre 2011

Jacques Friggit a ajouté sur ces courbes les données fournies par les notaires sur les prix de l’immobilier au 3ème trimestre 2011. Ces chiffres correspondent donc aux compromis de vente signés en avril, mai et juin 2011.

Comme vous pouvez le constater sur ces courbes, les prix ont continué à augmenter plus fortement que les revenus au 3ème trimestre 2011. Le nombre total de transactions est lui-aussi encore en hausse.

Voici le graphique des courbes de Friggit de décembre 2011 :

 

 

Courbe et tunnel de Friggit en décembre 2011
Partager cet article
Repost0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 21:31
 

Mesures d'austérité, resserrement des conditions d’octroi de crédits, pour Jean-Pierre Petit, président des Cahiers verts de l’économie, tous les critères sont réunis pour bloquer le marché immobilier. Face à la crise, le secteur du logement va devenir la principale pompe fiscale des gouvernements de droite comme de gauche, juge l’économiste.

  

  

Capital.fr : Entre les coups de rabot sur les niches fiscales et la dégradation de la conjoncture économique… une rechute du marché de l’immobilier semble inévitable... Jean-Pierre Petit :

 

 Tous les facteurs sont effectivement réunis pour favoriser un recul des transactions. D’autant que les taux des crédits immobiliers pourraient encore augmenter si la note de la dette de l’Etat France était dégradée et/ou si les tensions interbancaires s’étendaient. Mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise nouvelle. Durant plus de 10 ans, les politiques fiscales et la financiarisation ont soutenu artificiellement la demande et donc les prix. Résultat : les prix ont augmenté artificiellement au point d’être surévalués de près de 35% par rapport à leurs fondamentaux (revenus des ménages, loyers,…). Désormais, l’immobilier va devenir la principale pompe fiscale des gouvernements désargentés, de droite comme de gauche, à la recherche de ressources.

 

Suite de l'article (http://www.capital.fr)

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 18:14
François Asselineau, Président de l'Union Populaire Républicaine, est candidat à l'élection du Président de la République française en 2012.

Le samedi 3 décembre à Nogent-sur-Marne, il a dévoilé son programme présidentiel pendant plus de 5 heures.
Pour aller plus Loin : http://www.u-p-r.fr/
 
 
.
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 22:48
Discours de Jacques ATTALI lors du 4ème Forum Économique de Bourgogne du 30 Novembre 2011.
 
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 22:04
Laurent Artur du Plessis
 
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 04:37
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 01:00

Suite de l'article (DECRYPTAGE La plupart des experts assurent depuis des années que la hausse des prix dans l'immobilier serait essentiellement le fait d'une pénurie. Il faudrait soit-disant construire un million de logements. Mais cette estimation ne repose sur rien.

 

Le chiffre de 1 million de logements manquants ne correspond à aucune réalité (SIPA)
Le chiffre de 1 million de logements manquants ne correspond à aucune réalité (SIPA)
 

Les prix en France commencent à baisser dans onze régions sur vingt-deux. Une baisse raisonnable - de l’ordre de 5% - qui intervient après une hausse des prix de 140% en douze ans. Cette "bulle immobilière" aurait été provoquée, nous disent depuis quelques années tous les experts, par une pénurie de logements.

 

 

Selon eux, la France ne construirait pas assez. Et chaque année, notre déficit, qui est la différence entre besoins démographiques et logements construits, s’aggraverait. Au point qu’il manquerait, aujourd’hui, entre 800.000 et… un million de logements… Un million de logements manquants ? A voir.

 

Suite de l'article (www.challenges.fr)

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 22:33
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation