Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 07:08
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 21:26

Si les acheteurs potentiels se frottent les mains, les propriétaires immobilier font grise mine. Après avoir explosé pendant plus de dix ans, en Lorraine, le prix au m2 a baissé de 9,7% au 1er trimestre 2011, mais les biens restent surévalués.   

 

Le prix du m2 a chuté de près de 10%

Dans le sillage de la crise, les prix de l'immobilier ont baissé en Lorraine l'année dernière. D'après le bilan annuel de la Fédération nationale des agences immobilières (FNAIM) et du réseau Century 21, le prix au m2 a chuté de 9,68% du 1er au 2d semestre 2011, la plus grosse chute intervenue dans l'hexagone. 

 

Suite de l'article (lesfrontaliers.lu)

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 07:25
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 07:06
Michel Mouillart, économiste, spécialiste du logement
Michel Mouillart, économiste,
spécialiste du logement (©dr)

 

Le point avec l’économiste Michel Mouillart, spécialiste du logement, sur les perspectives en matière de taux d’intérêt et de production de crédits immobiliers.

 

(LaVieImmo.com) - L’Observatoire du financement des marchés résidentiels constate une reprise de la hausse des taux d’emprunt immobilier en décembre 2011. Cette hausse va-t-elle se poursuivre dans les prochains mois ?

Michel Mouillart : Cela ne fait aucun doute. Maintenant il faut essayer d’y voir un peu plus clair sur les raisons et les implications de ce phénomène. Le déclenchement du mouvement de hausse des taux, à la toute fin de l’année 2010, correspond à l’application des principes de la réforme bancaire Bâle 3, qui oblige les établissements prêteurs à préserver leurs fonds propres et les pousse à une plus grande prudence en matière d’octroi de prêt. Les banques, qui n’hésitaient pas jusque là à pratiquer des marges nulles, voire négatives sur les prêts immobiliers - produits d’appel sans risque, toujours accompagnés des crédits consommation, assurance et de tout un tas de services associés - ont recommencé, progressivement, à marger. Mécaniquement, cela a tiré les taux des prêts immobiliers vers le haut…

 

Suite de l'article (lavieimmo.com)

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 21:57
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:08

Les prix des appartements anciens ont augmenté de 18 % à Paris entre septembre 2010 et septembre 2011.

Taux d'intérêt plus chers, fiscalité moins avantageuse, restrictions de crédit, remise en cause des valeurs refuges: la pierre perd de son attrait.

Il ne leur suffit pas de vouloir dégrader notre dette publique et son fameux triple A. Les agences de notation s'attaquent aussi à notre patrimoine privé. Et elles n'hésitent pas à déprécier ce qui nous est le plus sensible: la propriété immobilière. Standard & Poor's prévoit ainsi que les prix des logements devraient «se contracter de 5 % à 10 %» cette année. Jean-Michel Six, l'économiste pour l'Europe de S & P, avoue que notre marché constitue «un mystère. Les prix des appartements (anciens) ont augmenté de 18 % à Paris entre septembre 2010 et septembre 2011, ce qui est un taux très inquiétant dans un contexte de recul économique et de chômage élevé». Étrange paradoxe, en effet.

 

Suite de l'article (lefigaro.fr)

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 21:43

Avec la crise, ils sont de plus en plus nombreux à construire leur maison sans permis sur des terres agricoles. Les maires tentent de s’y opposer. En vain.

 

Linas (Essonne), décembre. Une douzaine de maisons, souvent bâties en l’espace d’un mois, sont sorties de terre dans cette zone au cours des trois dernières années, alors que ces terrains sont officiellement inconstructibles.
Linas (Essonne), décembre. Une douzaine de maisons, souvent bâties en l’espace d’un mois, sont sorties de terre dans cette zone au cours des trois dernières années, alors que ces terrains sont officiellement inconstructibles. | (LP/BENJAMIN JÉRÔME.)

 

Suite de l'article (leparisien.fr)

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 19:08

Stéphanie Antoine reçoit Jacques SAPIR pour un décryptage de l'actualité économico-financière de la semaine.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 18:55
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:51
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation