Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 14:47
Dans la crise que nous vivons, les solutions présentées et mises en application sont le problème.

 

Le gouvernement américain et sa Fed sont déterminés à aider les compagnies, institutions financières et consommateurs à emprunter plus pour sauver l'économie.

 

Ils nous disent qu'ils ne répèteront pas l'erreur que la Fed aurait commise en 1929 d'augmenter les taux d'intérêts.

 

Les plus grandes erreurs de logiques, m'a-t-on enseigné dans un cours de mathématiques, se produisent lorsque nous avons une fausse prémisse. Il est effectivement FAUX que la Fed a augmenté les taux d'intérêts après le Krach de 1929.

 

Je dirais que l'utilisation de fausses prémisses est aussi un outil commun chez les menteurs, les fraudeurs et les manipulateurs. La population, avec son désir de croire en des illusions positives, représente une cible parfaite pour de tels mensonges, considérant de plus que la plupart des gens ne connaissent pas l'histoire économique.

 

Donc en résumé, nous avons une crise économique causée essentiellement par un endettement monstre, accompagné de spéculation.

 

LA solution des autorités jusqu'ici a été de protéger les spéculateurs ... et d'augmenter la dette dans le système.

 

Les autorités peuvent-ils être aussi stupides ? Bien sûr et ça n'est pas la première fois. Mais ce n'est pas uniquement de la stupidité. Soyons tout de même juste. C'est de la stupidité accompagnée d'avidité et d'ignorance.

 

Comment se fait-il que la population ne réagisse pas plus que ça ? Parce que nous sommes mal informés et la population est occupée à vivre dans la peur. La peur des terroristes, la peur de faire faillite, la peur de perdre son emploi ou de ne pas en trouver.

 

Et selon la logique de l'action collective, même si 95% de la population est contre quelque chose, un petit groupe de 1% de cette population peut réussir à la faire passer s'ils sont organisés. La population, la majorité très silencieuse, n'est pas organisée ni représentée ... à part par l'entremise de son gouvernement. Ai-je besoin d'.expliquer plus ?

 

Ce qu'il faut faire ? La crise a été le résultat d'un gouvernement qui était prêt à tout pour éviter une récession, et ce, dès 1996, 1998 et l'an 2000. Après 2001, avec une nouvelle excuse, la dette a explosé dans le but de soutenir la croissance de l'économie en créant des hausses de prix dans l'immobilier et les actions.

 

Pourtant, les Américains sont connus pour leur approche de « constructive destruction », voulant qu'il soit mieux de détruire pour reconstruire plutôt que de traîner les problèmes pendant des années et décennies. C'est ce qu'ils ont fait avec la crise de savings & loans en 1990. Mais pas cette fois.

 

Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

 

Source (lesaffaires.com)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 18:33

La chute des prix des logements touche surtout les primo-accédants qui, pendant la flambée, avaient dû se serrer la ceinture pour acheter.

 

«Avec l'accélération de la chute des prix de l'immobilier, l'année 2008 va se terminer avec une baisse comprise entre 5 et 8% par rapport à 2007.» Ce pronostic émane d'Henry Buzy-Cazaux, le délégué général de la Fédération nationale de l'immobilier, syndicat rassemblant 13 000 agents immobiliers.
Depuis septembre, le marché français se grippe en effet peu à peu. Le nombre des transactions s'effondre, et les prix, qui avaient progressé de 14% en 2003, 15,5% en 2004, 10,9% en 2005, 7,2% en 2006 et 3,6% en 2007, sont aujourd'hui orientés à la baisse. Les causes de la volte-face sont connues : le niveau des prix, après douze ans de hausse, l'augmentation des taux d'intérêt, la frilosité des banques à prêter et les craintes des futurs acquéreurs sur l'emploi (lire le Spécial immobilier, Challenges N°144, 13 novembre).

 

Suite de l'article (challenges.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 18:12

Mardi 25 novembre, deux mauvais chiffres, publiés par les services statistiques du ministère du logement et de la ville, sont venus plomber encore un peu plus le moral des professionnels de l'immobilier, qui s'attendent à une année 2009 "horrible".

 

Suite de l'article (lemonde.fr)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 17:57

 

Source (lemonde.fr)

 

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Indicateurs
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 17:51

Les grandes fortunes du monde commencent-elles à ressentir le souffle de la tempête financière ? Elles paraissaient bien à l'abri jusqu'à l'été dernier, tant le marché de l'immobilier haut de gamme, celui des biens de plus de 1 million d'euros, affichait une santé insolente, avec ses hausses de prix à deux chiffres.

 

Suite de l'article (lemonde.fr)

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 15:44

Nicolas Sarkozy a effectué vendredi midi à Meaux un déplacement sur le thème du logement, visitant un chantier de constructions immobilières repris par la Caisse des dépôts, via sa filiale SNI, au promoteur Kaufman & Broad. Le président de la République a affirmé qu'il voulait "que les prix de l'immobilier baissent", regrettant qu'en 2007, les prix dans ce secteur aient atteint en France "le plus haut niveau par rapport aux revenus des ménages depuis quarante ans". Le chef de l'Etat a aussi indiqué que le plan de relance du gouvernement, qui sera dévoilé le 4 décembre, intégrerait des mesures de soutien au secteur immobilier.

 

 

Suite de l'article (europe1.fr)

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 18:53

Après la baisse des prix de vente, place au déclin des loyers. Le baromètre Seloger.com du mois novembre, à paraître dans les prochains jours, révèle en effet des baisses de prix sur les biens mis en location depuis la rentrée.

 

Suite de l'article (capital.fr)

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 18:45

Les étrangers, qui soutenaient jusqu'ici le marché immobilier français, se sont volatilisés. De la Bretagne à la Côte d'Azur en passant par Paris, les professionnels interrogés par Reuters font grise mine.

 

Suite de l'article (capital.fr)

 

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 18:38

Le taux de mortalité des agences immobilières en France pourrait atteindre 10 à 15% en 2009, selon un « scénario pessimiste » décrit par Roland Tripard, nouveau directeur général de SeLoger.com, dans une interview accordée à l'agence Reuters.

 

Suite de l'article (lavieimmo.com)

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 18:47

Un document qui date de 1979 sur le krack de 1929.

 

Lien vers la video (youtube.com)

 

Ce qui s'est passé en 1929  (linternaute.com) link

 

Pour en savoir plus sur le Krack de 1929 (wikipedia.org) link

 

Evolution du Dow Jones entre juin 1929 et mai 1933

 

 

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation