Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 20:37
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Humour
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 20:25

http://www.lexpansion.com/medias/18/hlm-logement-social_242.jpg

Reuters / Eric Gaillard

Quartier HLM Les Moulins à Nice

 

La crise du logement n'a jamais touché autant de familles depuis la fin de la guerre. Et le mal s'étend, comme le montre notre classement des villes où il est devenu presque impossible de se payer un toit.

 

Emmanuelle et Julien ont tout juste passé le cap de la trentaine, l'âge des premiers renoncements. Ce couple de Parisiens, parents de deux jeunes enfants, a déjà fait une croix sur un de ses rêves : être un jour propriétaire de son logement. Ils ne sont pourtant pas à plaindre. Lui est cadre dans une société d'assurances ; elle, attachée de presse. A eux deux, ils gagnent près de 4 500 euros net par mois. Deux fois plus que la moyenne des familles françaises... mais pas assez toutefois pour acheter un appartement familial dans la capitale. Alors, afin de satisfaire leur désir de propriété, ils ont acquis une chambre de bonne qu'ils louent, "histoire d'assurer leurs arrières et de préparer la retraite", explique Emmanuelle.

 

Suite de l'article (lexpansion.com)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 20:06

http://www.latribune.fr/getFile.php?ID=1701868&ext=jpg&W=9999&H=9999

 

Les derniers chiffres de l'Observatoire Crédit Logement-CSA montrent une dégradation de cet indicateur, malgré la baisse continue des taux de crédit.

 

A première vue, les indicateurs en matière de crédits immobiliers sont au beau fixe. Le bilan du premier trimestre 2010 et du mois d'avril publié mardi par Crédit Logement et l'institut CSA indique une nouvelle baisse des taux. En avril, ils se sont établis à 3,48% en moyenne (hors assurance) : 3,56% dans le neuf et 3,43% dans l'ancien. Des chiffres sensiblement plus faibles que ceux indiqués par le courtier Empruntis lundi : 3,60% sur 15 ans, 3,75% sur 20 ans et 3,95% sur 25 ans.

 

Suite de l'article (latribune.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 20:12

Capturer-copie-8.JPG

 

Lien vers la vidéo (france5.fr)

 

Heureusement la France ne connaîtra jamais une telle situation.

A votre avis, dans quel sens le marché de l’immobilier va-t-il évoluer en Grèce ?

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 20:46

La crise financière, déclenchée par la faillite de la banque Lehman Brothers fin 2008 est derrière nous, comme l’indique l’apaisement des marchés financiers. Pour autant, la crise n’est pas encore terminée. La croissance prévue en 2010-2011 ne permettra pas de retrouver le niveau d’activité de 2008. Le chômage a atteint des niveaux élevés : la décrue n’interviendra qu’en 2011 et sera lente. L’ajustement du marché du travail et la résorption des surcapacités productives entraveront une reprise franche de l’activité et induiront un ralentissement du revenu des ménages à partir de 2010.

 

L’un des défis en 2010-2011 est la hausse des dettes publiques qui confronte tous les pays développés au même  dilemme. La première option est celle d’une stimulation supplémentaire, que légitiment le niveau élevé du chômage, les capacités inutilisées et le risque déflationniste. La seconde option est celle de la rigueur, donnant la priorité à la réduction des déficits, avec la contrepartie de fragiliser la croissance, dans la crainte d’un durcissement des taux d’intérêts publics. Autant les stratégies nationales divergent pour 2010, autant le second scénario dominerait en 2011, avec des impulsions négatives généralisées dans les pays développés.

 

Lien vers la lettre de l'OFCE (ofce.sciences-po.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 18:58

Jusqu'ici sous perfusion, le marché du logement aux Etats-Unis sera bientôt livré à lui-même, dans une économie toujours fragile

 

A l'origine même de la crise économique la plus profonde depuis la Seconde Guerre mondiale, le marché immobilier américain est entré en convalescence. Les prix ont cessé de chuter. La purge semble passée. « Après un recul de 23 % et de 21 % de l'investissement en construction en 2008 et 2009, une chute des prix de plus d'un tiers, la bulle immobilière semble avoir dégonflé », note Karine Berger, chez Euler Hermes.


Les mises en chantier mensuelles ne dépassent pas 700.000 unités depuis début 2009 alors que la tendance sur le long terme est de 1 million par mois. Autrement dit, il va falloir que la construction reparte bientôt pour répondre à la croissance démographique.

 

Suite de l'article (jdf.com)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 13:31

En 2008, 5,1 millions de ménages étaient multipropriétaires, selon une étude du Commissariat général au développement durable du ministère de l'Ecologie publiée aujourd'hui.

 

Ces 5,1 millions de ménages, plus aisés et plus âgés en moyenne que l’ensemble des propriétaires, possèdent au total 14,3 millions de logements Ils sont quasiment tous propriétaires de leur résidence principale, qu’ils occupent, et possèdent un ou plusieurs logements supplémentaires. Une infime partie est locataire de sa résidence principale et possède par ailleurs au moins deux biens immobiliers.


Suite de l'article (lefigaro.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 13:17

Alors que la croissance de l’économie française se retourne dans le courant de l’année 2008, les dépenses consacrées au logement ralentissent (+ 4,3 % après + 5,2 %) et atteignent 437,9 milliards d’euros.

 

Les dépenses d’investissement décélèrent en 2008, pour la deuxième année consécutive. Ce ralentissement, qui reflète la crise immobilière, coïncide avec le durcissement des conditions d’emprunts pour les ménages. Il reflète le recul des acquisitions de logements anciens et la moindre progression de l’investissement neuf. Les bailleurs sociaux, qui jouent leur rôle contracyclique, soutiennent l’activité.

 

Les dépenses courantes de logement dans les logements ordinaires progressent nettement en 2008 puis plus lentement en 2009 (+ 4,7 % et + 2,9 %). Ces mouvements sont les traductions des fluctuations des prix énergétiques dans un contexte de ralentissement des dépenses de loyers.

 

Parallèlement, les revenus progressent moins vite. Aussi, le poids des dépenses courantes nettes des aides dans le budget des ménages s’alourdit à nouveau, de 0,2 point en 2008 pour s’établir à 21,4 %. Cette élévation est limitée par la forte croissance des aides personnelles.

 

L’effort public en faveur du logement mesuré par les avantages conférés aux producteurs et aux consommateurs de service de logement s’élève à 35,5 milliards d’euros et représente, en 2008, 8,1 % de la dépense en logement, en progression de 0,4 point par rapport à 2007.

 

 

Lien vers le rapport (statistiques.developpement-durable.gouv.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Analyse du marché
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 13:05

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f9/Thierry_de_Montbrial.jpg/180px-Thierry_de_Montbrial.jpg

Thierry de Montbrial

 

Directeur général de l'Institut français des relations internationales (IFRI)

 

Il tape sur Mélanchon, mais sans utiliser de bâton ! 

 



Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 18:10

Attention Mélanchon a un gros bâton sur la table.

 



Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation