Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 21:13

http://www.lefigaro.fr/assets/images/201123-immo-mega.jpg

 

INFOGRAPHIE - Elle a des conséquences en chaîne sur l'économie des États-Unis: disparition d'emplois dans la construction, chute des crédits à la consommation… Du coup, la croissance ne rebondit pas.

 

 

Voilà déjà cinq ans que la bulle immobilière américaine se dégonfle, après avoir enflé pendant quatorze ans. Les conséquences de ce retournement continuent de plomber l'économie et le système financier des États-Unis.

 

La nouvelle rechute des prix de l'immobilier résidentiel depuis l'an dernier appauvrit les consommateurs et fragilise toujours les banques. Non seulement cette crise continue, mais certains pensent que son issue est encore lointaine.

 

Le plongeon de la valeur des propriétés par rapport au pic de l'été 2006 atteint désormais 33%. «Une baisse supplémentaire de 10 à 25% au cours des cinq prochaines années ne me surprendrait pas du tout», avoue Robert Shiller, économiste de l'Université de Yale. Ce spécialiste de l'immobilier, auteur avec Standard & Poor's d'un indice de référence pour toute la profession, cite en exemple le cas du Japon, où les logements ont vu leurs prix chuter pendant quinze ans et perdre près des deux tiers de leur valeur.

 

Suite de l'article (lefigaro.fr)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 19:50

PLANÈTE FINANCE - La Chine est un terrain fertile pour l'éclosion des bulles. Alors que les économistes de la Banque mondiale craignent l'éclatement d'une bulle immobilière dans l'empire du Milieu, un régulateur craint que les titres chinois ne fassent l'objet de spéculation démesurée, selon le Wall Street Journal.

 

Ainsi, après des années de croissance effrénée, la bulle immobilière semble en train de se dégonfler dans certaines villes. Selon la firme de recherche Dragonomics, les prix dans neuf villes importantes ont baissé de 4,9 % en avril par rapport au même mois l'an dernier.

 

Si cette tendance venait à se maintenir, cela serait une mauvaise nouvelle pour l'économie chinoise, dont l'immobilier représente 13 % du produit intérieur brut, soit le double de la proportion de 1990, selon un économiste de la banque UBS. Un éclatement serait également néfaste à l'industrie des commodités, la Chine étant un consommateur majeur de ciment, d'acier ou de cuivre.

 

Suite de l'article (finance-investissement.com)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 18:37
Le krach de 1929 est une crise boursière qui se déroula à la Bourse de New York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929. Cet événement marque le début de la Grande dépression, la plus grande crise économique du XXe siècle.
 
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 11:45
L'Irlande doit faire face à une dette colossale : le plan d'austérité qui en résulte est largement décrié par la population.
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:11
Révoltés par une crise financière qui n'en finit pas, furieux contre les banquiers et les hommes politiques, les "Indignés" occupent nuit et jour la place Puerta del Sol à Madrid. Relayé par les réseaux sociaux, leur mouvement s’est étendu à toute l'Espagne et résonne même dans d'autres pays d'Europe.                               
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 05:52
Après 15 ans d'essor économique exemplaire, l'Irlande va-t-elle connaître un scénario à la grecque ? Les chiffres donnent le vertige : le déficit irlandais culmine à 32% du PIB - du jamais vu depuis la création de l'Euro. Une conséquence directe de la crise bancaire.
 
Pour sauver leurs banques, les contribuables irlandais vont devoir payer 50 milliards d'Euros- une somme astronomique qui va engloutir un tiers des richesses du pays ! Pour conserver sa place dans la zone Euro et abaisser le déficit à 3% de son PIB d'ici 2014, le gouvernement irlandais s'est engagé à imposer un régime d'austérité sans précédent. Une véritable catastrophe pour la population qui fait déjà face à un taux de chômage de près de 14% - un taux qui a triplé en 2 ans. Une fois encore, ce sont les plus démunis qui sont le plus durement touchés. Pour ARTE Journal, Hervé Amoric et Stephen O'Reilly ont mené l'enquête à Dublin.
 
.
 
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 05:49
Un petit air américain flotte tristement sur l'Irlande, dont la situation immobilière ressemble à celle des États-Unis, en 2007-2008, suite à la crise des subprimes et l'explosion de la bulle immobilière américaine. Jusqu'en 2009 le boom immobilier irlandais faisait des envieux aux quatre coins de l'Europe. Fin 2007, par exemple, l'encours total des prêts des banques irlandaises au secteur immobilier s'établissait à 250% du PNB de l'île ! Mais au lendemain de la faillite de la banque Lehman Brothers aux États-Unis, l'état irlandais a été obligé d'intervenir pour soutenir ses banques et la bulle immobilière irlandaise a fini elle aussi par éclater.
 
Aujourd'hui, près de la moitié des logements construits au cours de la dernière décennie sont inhabités. La valeur de ces logements a chuté de près de 50 % et les propriétaires ne parviennent plus à rembourser leurs emprunts. Seulement voilà, certaines organisations qui viennent en aide aux propriétaires en grande difficulté, sont désormais elles aussi touchées par la crise. Financées par l'état, leur existence est désormais menacée par la politique de rigueur instaurée par le gouvernement. Un reportage de Frank Dürr et Jason OReilly pour ARTE Journal.
.
 
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier en image
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 05:39
Jacques Sapir, économiste, il dirige depuis 1996 le Centre d’études des modes d’industrialisation à l’EHESS.
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 01:19
Georges Pompidou alors 1er ministre de De Gaulle prône l'ultra libéralisme à l'américaine dès 1967. On ne s'étonnera donc pas qu'en 1973, alors Président de la République il instaure la privatisation financière de l'État Français qui a conduit jusqu'à aujourd'hui notre pays à la ruine et à sa soumission à la politique dévastatrice américaine.
 
 
 
 
Economie : D'où vient la dette de la France ?
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 22:49

Les représentants des principaux partis politiques étaient réunis ce mercredi aux Etats Généraux du logement. Fiscalité, loi foncière, encadrement des loyers... le point sur les projets dévoilés à moins d'un an des présidentielles.

 

http://static.lexpansion.com/medias/102/52382_francois-hollande-bertrand-delanoe-martine-aubry-and-segolene-royal-attend-their-national-convention-in-paris.jpg

 

Objectif 2012. Pour sa deuxième édition, les Etats Généraux du logement -qui représentent 33 organisations du secteur- ont voulu interpeller ce mercredi les politiques pour faire de l'habitat une priorité de la présidentielle. Une enquête TNS-Sofres révèle que 69% des Français pensent que l'action des pouvoirs publics en matière de logement est insuffisante. Ils sont aussi 33% à juger trop importantes les dépenses consacrées à l'habitat.

 

Difficile de savoir si le logement sera effectivement un thème central de la campagne, mais les partis politiques de gauche assurent déjà en faire une priorité. "Le logement cher est-il une fatalité ?", interrogeait l'une des tables rondes. "Non, c'est une question que l'on peut traiter par une volonté politique au niveau national", a martelé Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe-Ecologie Les Verts (EELV). Socialistes, écologistes et communistes ne préconisent d'ailleurs pas un effort budgétaire massif pour vaincre la crise du logement. Les dépenses resteraient quasiment inchangées, à 2% du PIB contre 1,96% cette année. Mais une série de décisions politiques réorienteraient les aides vers des publics précis, tout en régulant mieux le marché.

 

 

Suite de l'article (lexpansion.lexpress.fr)

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation