Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 20:07
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 21:30
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans C'est possible
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 21:03
L'URSS fut créée jadis pour apporter le bonheur à l'humanité. Une nouvelle union hégémonique tente de voir le jour sur le continent européen. Comme son prédécesseur soviétique, elle affiche de vertueux principes de progrès. Et comme son prédécesseur soviétique, elle emploie les mêmes arguments spécieux pour assurer sa pérennité et discréditer toute critique. L'UE, comme l'URSS en son temps, n'est pas une démocratie. Les décisions sont prises, loin des citoyens, et sans véritable contrôle démocratique. Le Parlement européen a autant de pouvoirs sur la Commission européenne que le Soviet Suprême sur le Politburo.

Aujourd'hui, les défendeurs de l'Union européenne emploient des arguments similaires. Il devient même impossible de contester le bien-fondé de l'UE, comme autrefois l'URSS, sans se faire taxer de populiste, nationaliste, réactionnaire, rétrograde, passéiste...
 
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 17:59

BFM Business : Chronique de Marc Fiorentino - 13/06

 

Capture-copie-8

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 15:15

Un rapport annuel de la vénérable institution met en garde l’Etat contre les conséquences de la hausse des prix de l’immobilier. Elle redoute un décrochage du marché.

 

http://www.leparisien.fr/images/2011/06/15/1494245_730f5c50-96d0-11e0-a384-001517810df0_640x280.jpg

 

«La hausse continue du prix des logements […] crée un risque pour la stabilité financière si un ajustement brutal devait intervenir dans l’avenir. » La phrase a été lâchée hier par le président de la Banque de France, , dans le rapport qu’il adresse tous les ans au président de la République sur l’état des lieux économique de la France.                             

 

En clair, celui qui dirige la plus haute institution financière du pays tire la sonnette d’alarme et accrédite la thèse que les prix de l’immobilier sont, depuis plusieurs années, en train de constituer une bulle qui risque d’éclater d’un moment à l’autre.

 

Cette fois, ce ne sont pas quelques économistes qui, ici et là, jouent les Cassandre, prédisant une sévère baisse des prix après plus de douze années de hausse quasi ininterrompue. Effectivement, depuis la fin des années 1990 et jusqu’au début de cette décennie, la valeur du mètre carré n’a cessé de grimper inexorablement, à l’exception du trou d’air de l’hiver 2008-2009, après la crise financière.

 

Suite de l'article (leparisien.fr)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Analyse du marché
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 19:29
Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 19:21

Les députés viennent de créer une commission d’enquête sur les emprunts pourris. Le point sur ces bombes à retardement qui plombent les comptes publics.

 

http://www.francesoir.fr/sites/default/files/imagecache/article_image/pbarch210.jpg

Ces prêts ont été souscrits auprès de banques aussi respectables que Dexia,

la Société générale, le Crédit agricole ou encore la Deutsche Bank

MaxPPP

Suite de l'article (francesoir.fr)

1/ Qu’est-ce qu’un emprunt toxique ?

Il s’agit d’un montage financier très complexe. Ces emprunts à taux variables, très bas dans les premières années (entre 0 et 1 %), sont adossés à des formules sophistiquées telles que des écarts entre des monnaies. Selon la conjoncture économique, leur taux peut donc exploser, d’où leur surnom de bombes à retardement. Il suffit que le cours du dollar ou du franc suisse s’effondre en Bourse pour que le taux s’envole de manière incontrôlable. En janvier 2011, le conseil général de Seine-Saint-Denis a fait l’amère expérience de ce pari très risqué : le taux d’intérêt de l’un de ses prêts de 10 millions d’euros est passé de 1,42 à 24 % ! Ces prêts ont été souscrits dans les années 1990 auprès de banques aussi respectables que Dexia, la franco-belge sauvée de la faillite en 2008, la Société générale, le Crédit agricole ou encore la Deutsche Bank. D’une durée très longue – entre vingt et trente-cinq ans selon les cas de figure –, ils font peser de sérieuses menaces sur les comptes des municipalités tombées dans le piège de cette nouvelle finance.



Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 18:43
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 18:21

http://www.lyonpoleimmo.com/wp-content/uploads/location487.jpg

 

Les loyers font les montagnes russes à Lyon. Après avoir progressé de 5.9% en 2010, les valeurs locatives ont baissé de 4.6% depuis le début de l’année.

 

Coup d’arrêt pour les loyers. Après s’être vivement repris en 2010 (+5.9%), les derniers chiffres du cabinet Clameur, qui rassemble plus du tiers des professionnels du département exerçant dans le domaine de la location, font état d’une chute sévère, de l’ordre de 4.6%, de ceux-ci depuis le début de l’année. Le loyer moyen est désormais de 11.5 euros en moyenne le m2 sur l’année. L’inversion de tendance touche tous les arrondissements, et notamment le 2ème arrondissement, qui enregistre la plus forte baisse des loyers sur Lyon intra-muros. Inversement, le quatrième, lui, enregistre une baisse quasi-anodine (-0.8%).

 

La ville centre n’est toutefois pas la seule à avoir enregistré un tel mouvement de yo-yo : sur la totalité du Grand Lyon, les loyers ont également diminué de 3.4%. Ainsi, Villeurbanne, dont les prix des loyers avaient progressé de 7.3% en 2010, affiche une baisse des valeurs de 4.9% sur la période janvier-mai.

 

Suite de l'article (lyonpoleimmo.com)

 

 

Merci à Eric pour cet article

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Analyse du marché
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 22:19
 Documentaire réalisé en 1998, époque où les libéraux avouaient encore ouvertement que leur idéologie était dominante ; et où l'on explique bien quel a été le rôle prédominant de la Commission Européenne dans l'application des mesures libérales.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation