Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 14:04

Vidéo de la conférence de Daniel Nahon, Professeur de sciences du sol à l'université Paul-Cézanne d'Aix-en-Provence

 

Capture-copie-71.JPG

 

 

Le sol est la peau de la Terre. La vie y puise ses aliments : bactéries, végétation naturelle, plantes cultivées. Une poussière de minéraux, les argiles, recouvre les sols d'une fine pellicule. Elle est de plus en plus sollicitée, maltraitée, érodée. Nos sols, soubassements féconds qui ont permis l'aventure de l'humanité et la conquête de notre planète, s'épuisent plus vite qu'ils ne se reconstituent. Au rythme de leur érosion, pourront-ils nourrir les 9 ou 10 milliards d'individus que nos sociétés porteront vers le milieu du XXIe siècle ?

 

 

L'épuisement des sols : l'enjeu du XXIè siècle (Odile Jacob, février 2008)

 

 

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 08:44
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 21:13
Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 21:01
Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 20:54

Alors que les prix des logements anciens continuent de flamber, l'Insee reste modérée sur les risques de bulle. De son coté, l'économiste Jacques Frigitt plaide pour un retour des prix plus réalistes avec les revenus des acquéreurs.

 

 

Le retournement du marché immobilier est-il proche ? Dans une récente étudeintitulée «Les prix immobiliers en France : une évolution singulière», l'Insee montre que la France semble, malgré la forte reprise des transactions et des prix, à l'abri d'une bulle immobilière : «Le niveau d'endettement des ménages et les modes de distribution du crédit par les banques semblent prémunir la France des excès qui ont conduit à la formation d'une bulle aux Etats-Unis ou en Espagne». Sans pour autant polémiquer, certains observateurs estiment toutefois que l'analyse aurait été sans doute plus nuancée si elle avait été réalisée par la division logement de l'Insee et non la division conjoncture.

 

 

La hausse des prix ne serait pas due à la spéculation, mais au manque de logements disponibles sur le marché. «A l'heure actuelle, la majorité des biens immobiliers sont détenus par des personnes physiques, et pour près de 80% au titre de la résidence principale, explique Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi. La baisse du pourcentage des professionnels type marchands de biens et des investisseurs institutionnels réduit d'autant les risques d'un fort retour de l'offre, et donc de l'éclatement d'une bulle immobilière comme ce fut le cas au début des années 1990.»

 

Suite de l'article (lesechos.fr)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Analyse du marché
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 08:31
Discussion avec Claude Bourguignon , le Site BARAKA : http://www.barakalesite.com/
 
Repost 0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 21:56
Washington DC, le 21 juillet 2011. Discours de Lyndon LaRouche.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 21:41
Question posée à Lyndon LaRouche lors de sa conférence internationale par internet du 21 juillet 2011. 
 
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 14:16

En pleine période de crise économique, le cours de l'or flambe. Faut-il y voir une valeur refuge ? Pas pour l'économiste Marc Touati qui considère que son effondrement est proche.

 

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/imagecache/Une/or.jpg

 

a flambée de l’or n’est pas nouvelle. Elle a commencé dès le début de la récession mondiale en 2008, le test de la barre fatidique des 1 000 dollars l’once entre le 14 et le 17 mars 2008. A l’époque déjà, de nombreux spécialistes financiers annonçaient que l’or allait flamber jusqu’à 2 000 dollars l’once. Le soubassement de cette prévision était simple : à dollars constants (c’est-à-dire en isolant l’inflation), l’once d’or a dépassé les 2 000 dollars l’once en 1980, il serait donc logique qu’elle y revienne.

 

La question n’est donc pas de savoir si l’or va encore monter à court terme, mais plutôt si sa flambée est justifiée par la réalité économique?

 

La réponse à cette question est négative. Certes, le ralentissement logique de la croissance américaine et la crise européenne ont relancé la vague spéculative sur les « valeurs refuges » que constituent en apparence l’or. Vieux réflexe humain, le métal jaune rassure. C’est là qu’une fois encore, il nous faut intervenir pour isoler le spéculatif de l’économique. En effet, le « flight to gold » (ou encore la ruée vers l’or) est normalement justifié par trois évolutions : une récession mondiale et/ou un krach boursier et/ou une hyperinflation. Ces trois phénomènes étaient, par exemple, réunis au début des années 1980, d’où la flambée, finalement logique, de l’or.

 

Suite de l'article (atlantico.fr)

 

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Divers
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 21:06
Conférence annuelle de Thierry de Montbrial à l'Institut français des relations internationales, sur les grands bouleversements de l'année 2011 et leur impact sur le système international, qu'il décrit comme étant "multipolaire, hétérogène, global et incertain".
.
Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Economie en image
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation