Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 15:48

Les prix sur le marché immobilier français ralentissaient de manière
progressive et régulière depuis plus de deux ans. Ils baissent depuis le
premier trimestre 2008, parallèlement à une forte contraction des activités de
construction, attisant les craintes de krach sur le marché immobilier français.
Nous revenons dans ce Flash sur nos perspectives de prix à court et moyen
terme. Nous montrons que :
   
    • les conditions d'un scénario du type de ceux observés aux Etats-Unis,
en Espagne ou au Royaume-Uni ne sont pas réunies sur le marché
français.
    • les niveaux de valorisation atteints restent soutenables, la présence
d'une bulle spéculative sur le marché français nous paraissant très
discutable.
    • les prix devraient toutefois continuer de baisser ces 18 prochains
mois. Nos estimations plaident pour une baisse supérieure à 5% à
l'horizon fin 2009.
    • les risques pesant sur ce scénario sont essentiellement des risques
de court terme (crédit bancaire, solvabilité des ménages...). A plus
long terme, les fondamentaux du marché devraient continuer de
soutenir l'investissement logement.

Au final, nous retenons un scénario de baisse des prix de l'ordre de 5-10% à
l'échelle nationale, la baisse pouvant toutefois s'avérer plus prononcée
localement et/ou sur certains segments.


Lien vers le document (NATIXIS)

Beaucoup d'informations très intéressantes dans ce document. Toutefois NATIXIS écrit:
"L'hypothèse d'une nécessaire correction des prix consécutive à une supposée
surévaluation du marché immobilier français nous parait aussi très discutable.
L'existence d'une bulle spéculative nous semble en effet peu évidente à démontrer."

Bien évidemment je ne partage pas ce point de vue. Certes la bulle n'est pas spéculative, mais elle est bien là. Elle est due au fait que, depuis fin 2005, les prix ont continué leur ascension alors que les taux d'intérêt ont remonté de plus de 140 points. Actuellement les prix sont en moyenne de 262 loyers. Le rendement locatif brut est donc le l'ordre de 4,3%. Pour un investissement locatif, on arrive à un rendement net avant impôt de l'ordre de 2,7% alors que l'on peut trouver sur le marché des placements sans risque à 4,5%. Conclusion le ratio prix/loyer est surestimé de 66% et doit baisser de 40% si l'on veut retrouver des rendements qui tiennent la route.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 10:11
La Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim) se refuse toujours à prononcer le mot de baisse des prix. Et ce alors que les acteurs du secteur sont de plus en plus nombreux à l'envisager et à s'inquiéter de certains signaux précurseurs.

Suite de l'article (L'Expension)


C'était déjà le cas il y a un an  Precepta prévoit une baisse des prix de 18% d’ici 2010


Lien vers :  FNAIM: Lettre de conjoncture N°53
Partager cet article
Repost0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 17:58
Hausse de l'emploi entre 2002 et 2007 mais bien moindre qu'entre 1997 et 2001.

Suite de l'article (Boursorama)
Partager cet article
Repost0
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 21:08
Les classes populaires ne sont plus les seules touchées par la baisse du pouvoir d'achat. Les classes moyennes sont à leur tour concernées.





Augmentations des revenus entre 1998 et 2005 (Source TF1)
Et pendant ce temps là l'immobilier a augmenté de plus de 100% ! Où est l'erreur ?


Partager cet article
Repost0
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 08:11

A l’approche de la rentrée, les prévisions se multiplient pour le marché immobilier. C’est au tour de la Société Générale de formuler ses anticipations et elles sont loin d’être réjouissantes. Alors que les marchés immobiliers européens font toujours l’objet de fortes tensions, les experts prédisent de sévères sanctions pour les mois à venir.

 

Selon toute vraisemblance, les prix de l’immobilier devraient encore reculer. Il est envisagé des baisses allant de 10 à 25% d’ici à 2010 en France.

Suite de l'article (prix-immo.com)

Partager cet article
Repost0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 21:38
CONNAISSEZ-VOUS la rétroaction? C’est un principe inventé par l’économiste Robert Schiller.

Suite de l'article
Partager cet article
Repost0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 21:14
Assez inédit. À Rennes, des agences Laforêt affichent en vitrine la baisse de prix de leurs biens à vendre. De moins 5 000 à moins 47 000 euros !


Suite de l'article
Partager cet article
Repost0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 20:19

Les marchés immobiliers en ont fini avec l'envolée de la dernière décennie. Mais les chiffres ne montrent pas de retournement. Les prix n'ont pas bougé depuis l'an dernier.



Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 20:20

Je sais que vous êtes très nombreux à utiliser ce simulateur, aussi j'espère que cette nouvelle version répondra encore mieux à vos attentes. N'hésitez pas à me transmettre vos commentaires.

Comme la version précédente, ce simulateur calcule le délai de retour sur investissement d'un achat immobilier destiné à devenir votre résidence principale. Pour chacune des deux solutions, achat et location, il calcule le patrimoine accumulé en fonction du temps et détermine le délai au-delà duquel le propriétaire occupant commence à gagner de l’argent par rapport à la solution location.


Il vous offre la possibilité de fixer la durée de votre investissement (écart de temps entre la date d'achat et la date de revente) et le simulateur donne dans un tableau de résultats l'ensemble des données qui vous permettrons de comparer les deux solutions achat et location. Le tableau de résultats vous donne une situation complète à la date de la revente:
- Le loyer de la solution location,
- L'équivalent loyer de la solution achat
- Le montant de votre investissement
- Le patrimoine accumulé avec la solution location 
- Le patrimoine accumulé avec la solution achat
- L'écart entre les deux solutions
- Le capital restant dû à votre banque (new)

Les résultats sont exprimés en € courants et en nombre de loyers courants.

Les résultats sont obtenus à partir d’une simulation conforme à  la réalité (remboursement d’un crédit, placement du capital disponible, hausse des loyers, hausse des prix, prise en compte de la plus-value, des frais de notaire à l’achat ainsi que des frais d’agence à la revente).




 

Pour fonctionner ce simulateur nécessite que votre PC soit équipé du programme Excel. Il fonctionne également très bien avec le tableur Open Office ..



Un exemple commenté 



Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 19:30
Depuis quelques semaines, les Européens ont appris l'existence d'un segment du marché financier américain qui, jusque-là, n'était connu que des spécialistes : le marché "subprime". De quoi s'agit-il ?


Suite de l'article (rue89.com)


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation