Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 21:48

Alors que les statistiques décevantes pleuvent aux Etats-Unis, laissant craindre une rechute de l'économie américaine en récession, les investisseurs s'alarment d'une configuration rare dans les cours de Bourse : ce «présage d'Hindenburg» indiquerait en effet l'imminence d'un krach boursier.

 

Chute de 6% l'Eurostoxx 50 en quatre séances. -4,5% sur le Dow Jones. Les marchés boursiers accusent le coup depuis cinq jours après une série d'indicateurs décevants. Mais la dégradation de la conjoncture économique n'explique peut-être qu'en partie la baisse des derniers jours. Une nouvelle phobie agite depuis la mi-août la communauté des analystes techniques, très active dans les pays anglo-saxons: le présage d'Hindenburg. Selon cette théorie basée sur l'observation statistique, lorsque qu'au cours d'une même séance, une grande quantité de valeurs atteint un cours de Bourse au plus haut depuis 52 semaines et qu'un autre groupe de titres s'établit en revanche à un cours plancher de 52 semaines, alors cela présage d'un nouveau krach à Wall Street. Cette configuration a en effet précédé tous les krachs des 25 dernières années. Or ce phénomène rare a été observé le 12 août dernier.

 

Suite de l'article (lefigaro.fr)

 

 

Voir aussi cette varticle du mois de juin Le CAC40 nous prépare-t-il une belle hausse !

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


@Milou,


 


Je ne vois pas, ce qui pourrait se discuter. J'ai prognostiqué un nouveau meltdown bancaire déjà au début de l'année, en janvier.


Si la bourse s'apprête à baisser, chose qui va inévitablement arriver avant la fin de l'année, les premiers touchés seront les pourvoyeurs des liquidités gratuites :


Les banques et les établissements financiers.


Mais il va y avoir inévitablement des gagnants :


http://www.courtier-or.fr/int/index.php/Depeches/depeches-septembre-2010-acces-aux-presentations-par-clic-sur-limage.html


La fête des taux bas, de l'immobilier survalorisé et des actifs financiers déconnectés de toute réalité ne peut qu'aboutir sur un accident monétaire grave.


courtier-or.fr



Répondre
M


Bonjour.


ça se discute :


http://www.pro-at.com/analyse-bourse/technique-Scoop-Un-dirigeable-s-039-ecrase-sur-les-marches-3-10020.html



Répondre
M


Bonjour.


ça se discute :


http://www.pro-at.com/analyse-bourse/technique-Scoop-Un-dirigeable-s-039-ecrase-sur-les-marches-3-10020.html



Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation