Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 20:14
6861.jpg

Selon un rapport de Médecins du monde, le pays vivrait un « krach sanitaire » dû à l’augmentation
de la pauvreté et aggravé par les mesures du gouvernement. Mais il semble que le pire soit à venir.

La semaine dernière, une polémique éclatait concernant le nombre de personnes pauvres en France. Selon le gouvernement qui venait de publier un rapport, la pauvreté aurait reculé en 2009 ! Une fois encore, nos dirigeants essaient de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Déjà au cours des derniers mois, il a tenté de nous convaincre que le pouvoir d’achat s’élevait, alors que nous voyons tous au moment de passer à la caisse des supermarchés, de payer notre loyer, le gaz, l’électricité ou l’essence, que la seule chose qui n’augmente pas, ce sont nos salaires.

 

Mais l’objectif du gouvernement est assez clair. Lors de la mise en place du RSA, la loi prévoyait qu’un rapport sur l’évolution de la pauvreté serait rendu public chaque année. En outre, un objectif de réduire d’un tiers la pauvreté en cinq ans était fixé. À l’heure où tous les ministres ont en tête de prouver que Sarkozy a tenu ses promesses, il est important de faire croire que la pauvreté diminue. Et qu’importe si, pour cela, on tord les chiffres. Ainsi, ceux du ministère s’appuient sur le rapport entre le revenu de la population et le revenu médian de... 2006 ! Sûr que s’il prenait celui de 1960, il n’y aurait plus de pauvres en France. Évidemment les associations qui contestent ce rapport font valoir que le seuil de pauvreté se calcule sur le revenu médian de la même année. C’est même ce qui permet d’en voir l’évolution. Ainsi pour l’Insee, le taux de pauvreté en 2009 était de 13, 5 % de la population soit 8 millions de personnes (contre 13 % en 2008), alors que pour le gouvernement, il serait de 11, 8 %.

 

Suite de l'article (npa2009.org)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jojo 28/10/2011 22:24



7 raisons pour lesquelles il va y avoir un krach :


- la fin des aides fiscales,


- la hausse des impôts,


- l'accroissement du chômage,


- la contraction du crédit,


- l'inflation,


- le besoin de liquités,


- la perte de confiance dans le secteur bancaire.



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation