Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 19:31

Partager cet article

Repost0

commentaires

olivier 07/12/2011 18:43


Je veux bien que le libéralisme et le libéralisme ne soit pas la même chose. Nous vivons dans un système capitaliste (où le capital est concentré entre quelques mains) où l'idéologie libérale
(avec ses multiples nuances, hayekienne, friedmanienne, keynesienne, social-démocrate, socialiste ) cherche à administrer différemment la distribution du capital. Je veux bien que vous voyez des
différences, mais elles sont du même ordre que celle qui existe entre l'oeil et le globe occulaire. Les deux, capitalisme et libéralisme, restent consubstantiels.


Il se trouve, vous avez raison, que c'est le capitalisme financier sous la férule des libéraux friedmaniens et des hayekiens qui est à l'origine de toute cette crise. C'est à la fois une crise du
capitalisme et un désaveu terrible des théories libérales militantes liés à l'anti-communisme. Ne me demandez pas qui est le plus en crise, je ne m'intéresse qu'aux gens qui ont eu à les subir.
Ces ultra-néo-libéraux peuvent crever: ils ne sont qu'engeance totalitaires.


Bien à vous


 

yann 07/12/2011 14:16


Libéralisme ou capitalisme , mon cher olivier.C'est une crise amenée par le capitalisme financier (qui se nourrit de l'etat et même des garanties d'état) mais pas du libéralisme. les deux mots ne
signifie pas la même chose et ne décrivent pas le système, même si il peut y avoir quelques similitudes.

olivier 07/12/2011 13:09


"ou alors c'est que nos prétentions sont trop grandes"


ceci est un jugement moral que vous appliquez aveuglément à toius en fonction de votre seule expérience: le monde ne se résume à ce qu'on en connait. L'esprit de système empêche parfois devoir le
monde dans toutes ses nuances.


Je me permettrais enfin: le système de l'emprunt est le système qui définit le système en sons essence même: le capital est redistribué soit par les salaires soit par l'emprunt. Lorsque les
salaires ont stagné dans les années 70, on a actionné la pompe du crédit. Chacun s'est grippé l'un après l'autre. Nous sommes bien face à une crise du système capitaliste. Pour reprendre une
métaphore nucléaire, le coeur du réacteur est fondu

yann 07/12/2011 06:02


@ olivier


"on s'endette par ce que l'on a pas assez d'argent" ou alors c'est que nos prétentions sont trop grandes et notre niveau de vie ne correspond pas avec le niveau de nos revenus. Là ce n'est pas du
libéralisme, c'est du socialisme keynesianisme. Concernant le niveau des retraites, j'aurais pu faire la même remarque sur la sécu, l'endettement des collectivités, ect...


 

olivier 06/12/2011 18:19


si je vous suis, quand le libéralisme déraille il faut plus de libéralisme comme autrefois quand le système soviétique implosait on vous expliquait qu'il fallait plus de communisme pour remédier
à la crise du communisme. Hum c'est fameux, je sens que l'on va pourir guéri.


Chacun voit bien la dette mais on n'interroge pas beaucoup les raisons de cette dette: simple dilapidation, simple comportement de cigale? C'est faire de la morale mais ne pas regarder le réel:
on s'endette parce qu'on pas assez d'argent, et on se surendette parce que l'emprunt permet d'abord la concentration du capital. Le problème c'est le déséquilibre dans la distribution de ce
capital, pas dans cette morale crapoteuse qui sent la haine de classe! Ah ces salauds de pauvres...

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation