Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 21:20

Les banques centrales vont-elles bientôt être confrontées à un conflit d’objectifs entre le soutien de l’économie et des marchés de certains actifs d’une part, et une nouvelle bulle immobilière d’autre part ?

 

Les banques centrales (aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, dans la zone euro) doivent maintenir des politiques monétaires expansionnistes parce que les économies sont encore faibles, parce que la situation financière de certains agents économiques (ménages, banques dans certains pays) est encore dégradée, pour faciliter le financement des déficits publics.

D’autres banques centrales (Suisse) essaient d’empêcher l’appréciation de leur devise. La liquidité va donc rester très abondante, et les détenteurs de liquidités (banques, autres investisseurs) seront probablement tentés, dans le futur, de l’utiliser pour acheter des actifs plus rentables.

 

Nous pensons :

− qu’il ne s’agira pas d’actifs dont les prix sont affaiblis par la modestie de la croissance dans les pays de l’OCDE (actions, obligations d’entreprise, matières premières) ;

− qu’il peut s’agir d’actifs des pays émergents, mais que ces actifs attirent peu dans les périodes d’aversion pour le risque forte ;

− que plus probablement, on verra (on voit déjà ?) redémarrer une bulle sur les prix de l’immobilier, dont les rendements sont attrayants aujourd’hui, dans beaucoup de pays, l’immobilier étant perçu comme une couverture contre l’inflation future, même à long terme.

Les banques centrales risquent donc d’être confrontées à un conflit d’objectifs entre le besoin de continuer à soutenir les économies, les banques, les Etats, et l’apparition à nouveau de bulles sur les prix de l’immobilier.

 

RECHERCHE ECONOMIQUE

Rédacteur :

Patrick ARTUS

 

Lien vers le document (Natixis.com)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation