Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 20:03

Le cours Lieutaud est dans le périmètre qui a fait l’objet d’une enquête

visant à déterminer le nombre de logements vacants au centre-ville.

 Photo Cyril Sollier

 

Au centre-ville, la vacance est importante (22%) mais peu de logements sont disponibles

 

Combien y a-t-il de logements vides à Marseille ? En ces temps de crise, où rechercher un appartement rend vite dépressif, qui ne s'est jamais posé la question ? Mais pour les compter, il faut déjà les trouver. Pour ce faire, la Ville a commandé une étude à l'association Pact (1) et au cabinet immobilier TDI. Autrement dit, associée à des professionnels de l'immobilier (UNPI, Fnaim, Chambre des notaires, Unis) elle a défini un périmètre et envoyé ses enquêteurs. Dans un secteur (situé entre la Canebière, Lieutaud, Castellane, Paradis) comprenant près de 11000 logements, on est donc parti à la recherche de logements mobilisables en s'appuyant sur un fichier des impôts.

 

Lequel laissait apparaître un taux important de vacance: 2378, soit 22%. Horreur! Pourquoi un taux si élevé? On a évidemment poussé l'enquête un peu plus loin. Et on a vite écarté de la vacance 591 logements, en phase de restauration ou appartenant à des administrations ou collectivités. Restaient alors 1787 logements vacants sur les 2378. De quoi loger 5300 Marseillais si on considère qu'une famille est composée en moyenne de trois personnes. Une bonne raison pour se retrousser les manches et poursuivre l'enquête.

 

Suite de l'article (laprovence.com)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation