Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 15:38

http://s1.lemde.fr/image/2008/10/01/534x267/1101581_3_668a_les-ventes-de-maisons-individuelles-devraient_6fb4ccf380555ce98424fffba1fb3fe4.jpg

 

Le secteur des maisons individuelles devrait enregistrer une chute de 25 % de ses ventes en 2013, après une baisse de 16 % en 2012, a déclaré, jeudi 21 février, Christian Louis-Victor, le président de l'Union des maisons françaises (UMF), qui regroupe la grande majorité des constructeurs.

 

Pour l'UMF "la surabondance des normes et le coût du foncier rendent impossibles un ajustement et une resolvabilisation par une baisse des prix du logement neuf", qui ont progressé sur les dix dernières années de 84 %, alors que pendant le même temps les revenus moyens des ménages ont crû de 43 %.


Suite de l'article (www.lemonde.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Candelier - dans Analyse du marché
commenter cet article

commentaires

Julien 26/02/2013 19:52


Je ne comprends pas la remarque (solution?) de "Immobilier Nantes".


S'agit-il d'organiser la "pénurie"? (faire baisser l'offre pour maintenir des prix hauts? et des com' substancielles...). Vielle recette des promoteurs...C'est moche.


Pour moi le problème pour une maison, ce n'est pas le coût de la construction (1200-1500 €/m² TCE inclus, 2000 si vous voulez...), c'est le prix des terrains (et uniquement pour des maisons
individuelles, ce n'est pas vrai pour du collectif, selon moi). Dans ma région, RHONE ALPES, ça peut atteindre 150 000 €, voire plus, pour 700/800 m² de terrain...là c'est prohibitif même pour
construire un pauvre pavillon de 100 m² mal fini...que l'on appelle pompeusement "villa", à cause du prix)


Que l'on me corrige si je me trompe, SVP.


Je n'achèterai pas à ces prix là, point.


 


 

Immobilier Nantes 25/02/2013 10:05


Dans ce cas, il y a une solution très simple : il faut adapter le rythme des nouvelles constructions à la demande enregistrée sur le marché de l’immobilier neuf.

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

">

Geolocalisation