Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 22:13

 

Betrand Delanoë va soumettre au Conseil de Paris un projet d'encadrement des loyers à la relocation pour freiner la flambée des prix. 

 

Dans une interview au Parisien ce vendredi, Bertrand Delanoë propose d'"expérimenter dans la capitale un dispositif d'encadrement des loyers à la relocation", sans en préciser les modalités. L'objectif est de freiner la spéculation immobilière, qui a fait flamber les prix "de 40% en dix ans", a justifié le maire socialiste de Paris, qui soumettra l'idée au prochain Conseil de Paris les 15 et 16 novembre.

 

Suite de l'article (lexpansion.com)

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


@ Orseme,


 


 N'oubliez jamais la monnaie. Quelqu'un doit payer la planche à billets. Au mieux, son utilisateur final. C'est évidemment une manoeuvre, faite pour épargner l'émetteur et les profiteurs du
premier étage, qu'il soient dans la zone dollar ou dans la zone euro.


 


http://www.courtier-or.fr/int/index.php/109-yuan-euro-dollar-et-les-autres.html


 


Quel imbécile faut-il être pour ne pas percevoir la peur dans le geste de Delannoë !


L'inflation des prix à la consommation vient au pire des endroits : La nourriture et les prix de l'énergie.


 


Comment allez-vous payer un immobilier surévalué, voire des loyers surévalués avec les revenus en berne et des prix à la consommation qui grimpent en flêche ?


 


On nage en pleine quadrature du cercle.


 


Pour les aides, je suis pleinement de votre avis. Il faut arrêter ça et laisser le marché se purger par l'offre et demande.


 


 


 



Répondre
O


Freiner la hausse ? tant qu'il y aura du chomage, un non financement des retraites, les prix se maintiendront ou augmenteront encore car les locataires accepteront sans cesse moins de m², moins
de qualité (générations 1970 et suivantes) et les investisseurs (générations 1960 et précédentes) vondront sécuriser leur revenu en inactivité.


La seule façon de freiner la hausse serait taxer le patrimoine immobilier sur une base générationnelle et en prenant en compte la rentabilité de ce patrimoine et non son revenu.


Toutes les aides actuelles contribuent à alimenter la bulle  à la vérité, ces fonds publics finissent dans la poche des bailleurs tout en ayant alimenté la hausse.


Cordialement,


Orseme



Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation