Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:05

ANALYSE Alors que les prix des appartements et des des maisons ont commencé à baisser, y compris à Paris, certains espèrent un effondrement du marché de l'immobilier qui rendrait à nouveau la pierre abordable. Cela ne risque pas d'arriver. Voilà pourquoi.

 

 (c) Sipa 

 

Depuis quelques semaines, plusieurs instituts et réseaux d’agences ont annoncé une baisse des prix des logements anciens a Paris, de l’ordre de 5%. Elle intervient alors que plusieurs régions connaissent déjà, depuis quelques mois, un recul des prix de 5 à 7%. Cela a suffi pour que quelques professionnels et nombreux acheteurs dépités, et on les comprend, par dix années de hausse des prix évoquent un krach de l’immobilier qui ramènerait les prix à des niveaux supportables.

 

 

Supportables, car les Français ont le sentiment que les prix des logements ont atteint leur plus haut. C’est vrai qu’en dix ans, ils ont monté deux fois et demi fois plus vite que les revenus, et, qu’aujourd’hui, de plus en plus de jeunes ménages ne peuvent plus accéder au marché du logement en France.

 

Pourtant, la baisse récente n’a rien d’un krach. Et celui-ci n'a quasiment aucune chance de se produire dans les 12 mois à venir pour au moins sept raisons...

 

Suite de l'article (challenges.fr)

Partager cet article

Repost0

commentaires

marseille 13 29/10/2011 18:34



j'ai failli me faire avoir...beau second degré!



dorian 29/10/2011 18:29



7 raisons pour un krach immobilier :


- la fin des aides fiscales dans l'immobilier,


- la hausse des impôts,


- l'augmentation du chômage,


- l'inflation,


- la contraction du crédit,


- le besoin de liquidités,


- la perte de confiance dans les banques.



sebastien 29/10/2011 15:18



C'est la 7ème raison qui me rassure le plus, puisque les politiques ne mentent jamais .


Moi qui suis locataire depuis 2007 et cela me donne envie..... d'attendre, d'attendre, d'attendre...



H2SO4 29/10/2011 14:29



"pas de bulle immobilière, nous voila rassurer". C'est en effet le seul but de cet article, essayer de rassurer son auteur et les commanditaires de cet article.



éric 28/10/2011 22:37



Heu ! Il travaille à la Fnaim, ce journaliste de Challenge ?



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation