Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 20:27

Le nombre de transactions est en en chute libre sur Angoulême et son agglomération. Les agents immobiliers parlent de «crise». Les acheteurs peinent à obtenir des crédits. Et les vendeurs galèrent.

 

La crise a beau frapper le marché de l\'immobilier, le 37e salon de l\'habitat a malgré tout accueilli un large public durant trois jours à Carat.Photo Renaud Joubert

La crise a beau frapper le marché de l'immobilier, le 37e salon de l'habitat a malgré tout accueilli un large
public durant trois jours à Carat.Photo Renaud Joubert

"Cela fait quatre ans que j'essaie de vendre ma maison à L'Isle d'Espagnac. A l'époque elle était à 206.000 € en agence et à 175.000 € sur «Le bon coin». Le notaire l'a ré-estimée à 160.000 € il y a un an... Mais à ce jour je n'ai reçu qu'une offre, à 138.000 €: j'en ai parlé au notaire qui m'a dit: 'elle vaut plus que ça'."


Marcel Rapiteau est loin, très loin d'être le seul dans ce cas. Des centaines de maisons ou appartements attendent leurs acheteurs dans l'agglomération.

 

Suite de l'article (charentelibre.fr)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Kazé 17/10/2012 23:19


140 % de hausse en 10 ans. De la pure speculation. Dieu merci c'est fini et il ne faut plus se presser pour acheter.


Il faut attendre les 70 % de baisse pour annuler cette hausse délirante.

anonymous56 16/10/2012 23:19


Immobilier breton. Tassement général des prix
http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/immobilier-breton-tassement-general-des-prix-05-10-2012-1861026.php


--> le marché des résidences secondaires semble mort en bretagne sud sur la cote !

Bernique 16/10/2012 23:04


Dans la fin de l'article on trouve une perle : "La disparition du Crédit immobilier de France est un rude coup: il permettait une éligibilité aux prêts pour des revenus modestes" ....
écrit le journaliste sans y voir un lien de cause à effet....

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation