Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 09:09

Douglas Irwin, économiste de l’université de Dartmouth, a affirmé dans un article publié lundi dans l’American Economic Review que la crise économique mondiale dans les années 1930 était davantage due à la France qu’aux Etats-Unis.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Douglas_Irwin

 

 «L’histoire communément admise de la Grande dépression commence d’habitude avec le resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale en 1928», rappelle Douglas Irwin. «Cependant, l’accumulation rapide et la stérilisation effective des réserves d’or par la Banque de France mérite un crédit identique, sinon supérieur, dans ce récit», conclut-il dans cet article intitulé «La France a-t-elle provoqué la Grande dépression?»

 

Douglas Irwin laisse les derniers mots de cet article au prix Nobel d’économie Robert Mundell, qui écrivait en 2000 dans:

«Si le prix de l’or avait été relevé à la fin des années 1920 ou si, à la place, les grandes banques centrales avaient poursuivi leur politique de stabilité des prix au lieu de coller à l’étalon-or, il n’y aurait eu ni Grande dépression, ni prise de pouvoir des nazis, ni Seconde Guerre mondiale». «La part de la France dans les réserves mondiales d’or a bondi de 7% en 1926 à 27% en 1932. A ce moment-là, la France détenait presque autant d’or que les Etats-Unis, alors que son économie était environ quatre fois plus petite», rappelle Douglas Irwin. Pour lui, cela «n’aurait pas été un problème pour l’économie mondiale» si ces deux pays avaient transformé cet or en monnaie circulant dans leur économie. Or en France, la monnaie, dont la quantité était corrélée à celle d’or disponible, est restée dans les coffres.

 

Suite de l'article (lupus1.wordpress.com)

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


C'est beau de réecrire l'histoire ...


 



Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation