Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 05:46

http://www.capital.fr/var/cap/storage/images/media/images/interviews-140x173/laurent-quignon-economiste-chez-bnp-paribas/5601417-1-fre-FR/laurent-quignon-economiste-chez-bnp-paribas_article_portrait.jpg

 

Selon Laurent Quignon, économiste chez BNP Paribas, la hausse des prix de l’immobilier parisien est entretenue par le marché de l’achat revente et les investisseurs parisiens. Mais la baisse des volumes de transactions observée en début d’année montre un premier signe d’essoufflement. D’autant que l’existence d’une bulle ne fait, selon lui, plus aucun doute.

 

Capital.fr : A Paris, le prix du mètre carré vient de franchir la barre des 8000 euros. Jusqu’où l’immobilier parisien peut-il grimper ?
Laurent Quignon : Au-delà de l’argument traditionnel du déficit de logements, la hausse des prix est entretenue par le marché de l’achat revente : de nombreux propriétaires financent l’essentiel de leur acquisition avec la plus value réalisée sur la vente d’un logement, et n’empruntent que le solde. Les acheteurs étrangers ont aussi une impact. Certes, cette clientèle ne représente que 7% du marché, mais elle est surreprésentée sur le segment du haut de gamme et les transactions record qu’elle réalise influencent le reste des acheteurs. Il n’est donc pas impossible que les prix continuent d’augmenter cette année, même si la baisse des volumes de transactions observée entre les premiers trimestres 2010 et 2011 invite à la prudence.

 

Suite de l'article (capital.fr)

Partager cet article

Repost0

commentaires

marine 30/05/2011 16:55



Merci, Milou (et par ricochet, merci à ce bon samaritain de Marc). Grâce à ce lien, j'ai trouvé ce qui me manquait depuis longtemps: des forums sur ma ville avec des informations faîches et
concrètes, un régal, ça déménage! Quel bonheur, on voit le bout du tunnel. Mille fois merci.Les jeunes peuvent reprendre espoir, on attendra le temps qu'il faudra.Rien ne presse.



Milou 30/05/2011 09:01



Et pourtant :


 


http://www.capital.fr/immobilier/zoom-sur-une-ville-et-sa-region/a-besancon-les-logements-mis-en-vente-a-plus-de-200.000-euros-ne-trouvent-pas-preneur-601905?xtor=EPR-226



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation