Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 11:17

Avec la démission surprise de Jürgen Stark, chef-économiste de la BCE, survenue hier, une étape supplémentaire a été franchie dans le délitement de l’Europe.

 

Par Aurélien Véron

 

Jürgen Stark, chef économiste démissionnaire de la Banque Centrale Européenne

 

 

Un nouvel élément est venu creuser un peu plus le fossé qui sépare le nord du sud de l’Europe. Avec la démission surprise du chef-économiste de la BCE, Jürgen Stark, la BCE ne compte plus qu’un Allemand à son conseil, le président de la Bundesbank, Dr Jens Weidmann. Lui non plus ne se retrouve pas dans la politique récente menée par la BCE de rachat des obligations de pays du sud (qui tendent à en profiter pour reculer les réformes douloureuses). Stark a du courage de démissionner, il assume ses divergences profondes avec Jean-Claude Trichet. En revanche, quitter le navire en plein milieu d’une tempête peut s’apparenter à de l’irresponsabilité. Or, ce choix n’est pas pris à la légère, c’est pourquoi il est loin d’être anodin. Pour moi, il s’agit d’un signal très fort. Une étape supplémentaire a été franchie dans le délitement de l’Europe. En France, on rigole entre le futur candidat socialiste et les bons mots des uns et des autres. Mais les marchés, eux, sont lucides et plongent. Il est probable que la Grèce soit lâchée dans les prochaines semaines, peut-être les prochains jours. Nous devons aussi prendre en compte le risque que la zone du nord se sépare du sud. Il n’est pas certain, heureusement, mais il s’accroît chaque jour un peu plus.

 

Suite de l'article (contrepoints.org)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation