Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 14:07

http://www.lavieimmo.com/picture/actualite/big-le-lien-inverse-s-est-rompu-en-2011-246336.jpg?1

 

L'observatoire Crédit Logement / CSA du financement des marchés résidentiels montre que le lien entre prix immobiliers et taux d’emprunt est « rompu ».

 

(LaVieImmo.com) - Et si une remontée des taux d’emprunt immobilier n’avait pas d’effet sur le niveau des prix ? La dernière livraison de l’observatoire du financement des marchés résidentiels, publiée jeudi, reprend l’idée déjà développée début 2013 par Michel Mouillart, le directeur scientifique de l’étude, selon laquelle « le lien inverse » entre les deux variables serait désormais « rompu ».

 

Suite de l'article (http://www.lavieimmo.com)

 

C'est évident, un type normal emprunte sans problème à 4, 5 ou 6% pour se contenter d'un rendement de 3%.

Partager cet article
Repost0

commentaires

La maison du viager 28/02/2014 08:37

Si le lien entre taux d'emprunt et taux d'investissement dans l'immobilier était rompu, cela voudrait dire que ce n'est plus auprès des organismes emprunteurs qu'il faudrait agir pour relancer le secteur. La question se pose alors de savoir dans quel secteur agir pour impulser plus d'investissement immobilier? Quel est le facteur le plus déterminant?Parce que là, c'est toutes les actions faites ou à faire qui devront être révisées.

tron 01/02/2014 08:03


Bien évidement que si, si les taux grimpent, que l'on rallonge pas les durées de prêts , qu'on ne bombarde pas une nouvelle foi le marché de subventions publiques (merci Monsieur Sarkozy avec ptz
et cnie avec les droits sans les devoirs ), que l'on exige de l'apport, alors les prix baisseront, c'est absolument évident.

meyer 30/01/2014 22:54


Encore une fois tout n'est que question de language.il a raison quand il dit que la hausse des taux sera sans effet sur les prix de l'immobilier puisque c'est l'insolvabilité des futurs acheteurs
qui mécaniquement aménera la baisse

marine 30/01/2014 22:28


Je suis d'accord avec Éric. Mouillard est un vendu de première classe, un lécheur de bottes. Que voulez-vous qu'il raconte d'autre, dans l'actuel contexte de baisse? On doit faire la quête pour
lui?


 

éric 30/01/2014 15:11


Brillante démonstration. Nous fera toujours rire, ce Michel Mouillart, qui n'est pas plus scientifique que ... (je vous laisse le choix...). Bref, ça fait partie de son rôle de lobby au service
de l'immobilier, mais là, franchement, essayer à ce point de nous faire prendre des vessies pour des lanternes ! Il n'a pas froid aux yeux !

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation