Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 19:01

L'or et l'immobilier sont souvent décrits comme des valeurs refuges. Ils sont donc très prisés depuis 2008 face aux fortes variations de la Bourse et des incertitudes sur les autres placements.

 

Seulement, l'immobilier résidentiel français est l'un des plus sur-évalués du monde. Faut-il toujours considérer en 2012 l'immobilier comme une valeur refuge alors qu'une décôte de 25 % n'est pas à exclure et que les rendements locatifs sont ridiculement bas ?

 

 

Qu'est-ce qu'une valeur refuge ?

En période de crise, on cherche à placer son argent dans une valeur refuge. L'objectif principal est de ne pas perdre ses économies ou du moins d'en perdre le moins possible. Les placements qui auront toujours une certaine valeur sont donc prisés dans ces périodes où la peur guide la plupart des choix.

 

A la vue des points exposés ci-dessous, il n'y a bien plus que dans la tête de nombreux épargnants que l'immobilier en France reste une valeur refuge.

L'immobilier français est l'un des plus sur-évalués au monde

 

D'après le classement de TheEconomist, sur les marchés immobiliers surévalués la France est le deuxième pays au monde ! Triste record bien aidé par l'effondrement des autres bulles immobilières occidentales (Etats-Unis, Espagne, Royaume-Uni, sans oublier le Japon où les prix baissent depuis plus de 20 ans).

 

Bulle immobilière ou pas, peu importe comment on caractérise cela. Quand les prix de l'immobilier sont surévalués d'au moins 25 % par rapport aux revenus, il ne faut pas être devin pour comprendre que cela ne sera pas durable.

 

D'ailleurs le cycle de baisse enclenché depuis 2007/2008, qui a été stoppé de 2010 à mi-2011 (principalement à cause des nombreuses aides de l'Etat et des taux extraordinairement bas), semble reprendre son cours depuis l'été 2011. La plupart des professionnels s'accordent sur des prévisions de baisse de l'ordre de 5 % pour l'année 2012 pour l'ensemble du marché immobilier Français.

 

Suite de l'article (agoravox.fr)

Partager cet article

Repost0

commentaires

enfin! 19/01/2012 20:00


ah! il était temps qu'un article torde enfin le cou à ce préjugé pathétique de l'immo valeur refuge !


 

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation