Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:42

Après de fortes augmentations, le marché immobilier à Paris marque le pas comme le confirme les notaires. Certains affirment même que les prix ont commencé à baisser fin 2011 dans la Capitale. Découvrez notre dossier complet sur le marché immobilier à Paris. Malgré des premiers chiffres de baisse des prix, faire des prévisions de baisse pour 2012 n’est pas aussi certain que pour les autres marchés immobiliers. Découvrez pourquoi.

 

 

Paris : un marché immobilier très atypique

 

Les éléments qui vont impacter les prix à la baisse en 2012 influenceront moins les prix des appartements parisiens que les autres. En effet, le marché immobilier à Paris est très spécifique. Il ne répond pas de la même manière aux différentes contraintes financières.

 

Premièrement, il y a très peu de primo-accédants qui peuvent acheter à Paris. Seuls quelques privilégiés et ceux qui perçoivent de fortes donations ou successions de leurs ainés sont encore en mesure d’acheter un logement dans la Capitale. De ce fait, la suppression du PTZ Plus en 2012 dans l’immobilier ancien aura beaucoup moins d’impact sur les prix du mètre carré parisien.

 

Deuxièmement, les acquéreurs de biens sur Paris ont moins recours à l’emprunt que dans le reste de la France. Beaucoup d’acquéreurs profitent d’une vente à prix élevés pour racheter un autre bien. Les acquéreurs parisiens sont donc moins impactés par la hausse des taux d’intérêt des prêts immobiliers.

 

Troisièmement, les fortes augmentations des prix à Paris de ces dernières années attirent de nombreux spéculateurs. Beaucoup d’épargnants considèrent également (à tord) l’immobilier parisien comme une valeur refuge pour leur épargne.

 

Le facteur le plus important à surveiller pour estimer l’évolution future des prix à Paris est la confiance dans ce marché des acquéreurs.

 

 

Suite de l'article (immobilier-danger.com)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation