Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 18:47

Un encadrement des conditions d'octroi des crédits à l'habitat aurait comme effet bénéfique de limiter la hausse des prix de l'immobilier.

 

 

hausse des prix de l’immobilier résidentiel parisien en 2010, près de 21% en quelques semaines selon la chambre des notaires, a déjoué le pronostic des professionnels. Il y a un an, ceux-ci promettaient un marché parisien atone, voire en régression. L’explication communément servie, la pénurie de biens, ne résiste pas à l’épreuve des chiffres. A Paris, il s’est vendu presque autant de biens en 2010 que chaque année entre 2000 et 2006. La population parisienne est globalement stable depuis le début des années 80, de même que le nombre de logements. Et sur l’ensemble de l’Ile de France, il s’est vendu près de 200 000 logements en 2010, soit 40% de plus qu'en 2009.

 

Ce n’est donc pas une prétendue pénurie qui explique la hausse des prix. Car les prix valent ce que peuvent y mettre les acheteurs. Alors que le marché parisien de la location est tout aussi tendu que celui de l’achat, le prix des renouvellements des baux locatifs a crû beaucoup moins vite (50% en 10 ans) que celui des prix à l’achat (250 % en 10 ans). En effet, les loyers sont payés avec les salaires et les revenus n’ont que faiblement augmenté. Tandis que le marché de l’achat est dopé par l’accroissement du budget des acquéreurs, sous l’effet de l’assouplissement continuel des conditions de crédit.

 

 

Suite de l'article (lecercle.lesechos.fr)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation