Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 20:02

Élargir l’offre de logements dans les zones tendues, limiter les recours abusifs pour construire là où c’est nécessaire, apporter de la stabilité à la fiscalité immobilière… Gilles Carrez, député UMP, président de la commission des fiinances de l' Assemblée nationale nous livre ses analyses.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Viager 07/02/2013 08:47

D'une part, l'évolution du prix de l'immobilier est compréhensible avec la hausse des prix des matières premières.Mais avec la concurrence rude que fait actuellement objet le secteur immobilier, ce
dernier est encore accessible à tout public.

Julien 01/02/2013 15:38


@ Asterix, si je peux me permettre : pas un bon exemple la loi Carrez. Ce serait vrai à prix constant mais ces dernières années, sauf zones vraiment peu dynamiques...les prix ont parfois doublé,
en 10 ans...Un gars qui aurait acheté avant 1996...aura acheté avant la flambée des prix.  Il aura acheté pas grand chose un bien vendable le double aujourd'hui, si pas plus, je ne vois pas
ou le vendeur est lésé...S'il vend au bout de 10 ans, il aura juste gagné indument un peu moins que si c'était encore plus, non?


Par ailleurs je comprends que les diag (sur l'ancien) ennuient prodigieusement les vendeurs : effectivement, un logement mal isolé, avec toute l'électricité à refaire, etc...se vendra moins cher
qu'escompté (escompté à tort)...


Si on revenait à la valeur intrinsèque des choses...certains acheteurs s'arracheraient les cheveux en réalisant qu'ils ont payé une bouse au prix de l'or et qu'ils en ont pris pour 30 ans...


Du bon sens, nom de Dieu...effectivement.


Personnellement, ça fait 5 ans que j'attends des prix corrects /normaux, en constituant un apport...Ca vient...Suis prêt...

Astérix 01/02/2013 13:12


Mais enfin Bon Dieu, nous sommes dirigés depuis plus de 30 ans par des technocrates incompétents. Comment voulez-vous que notre Pays retrouve la voie du bon sens.


Prenons la loi CARREZ que ce monsieur a mise en place....!


Un appartement neuf acquis avant ladite loi et payé pour 105 m2 au promoteur ne fait plus que 91 m2 avec ce texte. Le vendeur subit donc un préjudice évident. Où est l'intelligence ?.


Si l'on ajoute toutes les réglementations imbéciles et la fiscalité délirante, dont nous sommes les champions, je pense que bientôt plus personne ne pourra vendre ni acheter, quelquesoit ses
moyens...!


Ce Pays est en train de se PARALYSER dans tous les domaines de l'économie.


Mais quand allons-nous comprendre et arrêter ce 'SOVIÉTISME" qui nous conduit tous à la ruine ?.

antiparasite 01/02/2013 08:12


après avoir orienté le "troupeau" vers l'accession à la propriété , le troupeau est dorénavant dans la phase de la déconvenue, le piège s'est refermé,et il faut gaver les vautours de l'immo à la
revente: re-notaire , nombre incalculable de diagnostics (un scandale encore sous estimé),et moins values évidemment ;


les banksters ont réussi ce tour de force de cantonner l'inflation(c'est de celà qu'il s'agit) sur un secteur bien précis,et quelle inflation!!(mais c'est sûr que la machine à laver ,elle,"son
prix a baissé",même si on peut la jeter 4 ans après l'achat).


pauvres moutons,bêêêêê !!!

Julien 31/01/2013 20:38


Oula, un nouveau son de cloche au club immo! Un accident? :-)


La tête d'Olivier Marin... quand Gilles Carrez dit "On peut se demander si l'injection massive d'argent public sous toutes ses formes sur le marché de l'immobilier n'a pas conduit à des
augmentations de prix"…Humblement, je donnerai ma réponse : oui. Et ça sort de la bouche d'un député UMP! Là je reprends espoir (naïvement?) : un retour à la raison est-il en vue???


Cet entretien devrait passer au 20h!!! A voir.


Ca rassurera les hauts revenus propriétaires multibailleurs qui se plaignent de payer trop d'impots en France...J'en connais qui gagnent 4 fois mon revenu annuel de cadre moyen et qui ne paient
pas d'impôts (le fisc leur donne même parfois de l'argent...celui que je verse...) Ils peuvent alors me louer un appart moyen à un loyer trop élevé. Bien foutu le système...Ca s'arrête quand?


 


 

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation