Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 20:44

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alex 24/05/2012 12:35


Je ne comprends pas que l'on pense développer ce type d'énergie.. Quand on voit la complexité de l'extraction du gaz de schiste, son coût, la pollution engendrée et les risques pour la santé des
riverains locaux à cause des risques de contamination de l'eau.. Je me demande comment on peut encore penser développer une telle énergie..

Bob gaz 24/02/2012 11:59


Bonjour,


Ni en Ardeche ni en Provence!


Bobby

Saucisson de Caniche 06/02/2012 01:54


Bonjour,

Même si ces vidéos datent d'il y a un an; il n'y a pas de mal à les diffuser, au contraire !

Pourquoi il est bon d'insister :
- Parce que le père Jean-Louis Borloo, avocat d'affaire de profession, n'en a pas fini avec sa carrière politique et ses trahisons futures envers le bon peuple François; sous couvert d'écologie
et de développement durable, il a accordé ses permis d'exploration et d'extraction, sans connaître les risques, bin voyons mon côlon, tu nous as pris pour des cons.



- L'Union Européenne étant intoxiquée puisque sous gouverne effective des intérêts américains, la pression financière amorcée, irréversible et inéluctable du baril de pétrole brut fera revenir
cette technique mortifère sur le tapis, cf. techniques "fonds de tiroirs",

- Le gouvernement Fillon III a déjà accepté que Goldman Sachs et JP Morgan Chase soient des acteurs du marché énergétique français pour le gaz naturel (!!!), ça augure le pire (merci à la
conférence de François Asselineau "Qui gouverne rééllement la France ?"),
- La complicité des médias coupables fera son rôle servile à plein temps pour convaincre chacun qu'il n'y a plus le choix, il faut saigner la terre avec cette technique mortifère. Et continuer
avec les techniques suicidaires : nucléaire, pétroles, gaz et charbon.

La vraie leçon du gaz de schiste, elle est américaine. Mais les conséquences sanitaires sont mises au secret, comme toutes les frasques criminelles de Georges W. Bush, qui est l'initiateur (liste
non exhaustive) :
.
- d'une double fraude électorale pour passer en force avec les machines de vote électroniques qui changent de camp au dernier moment,
.
- des faux attentats du 11 Septembre, bien joué mais grossier quand même, on y a presque cru,
.
- de la marée noire XXXXL sur le Golfe du Mexique, avec l'autorisation et l'encouragement préalable de mener "coûte que coûte" l'extraction des dernières gouttes de pétrole techniquement
extractibles de cette zone. Le puits "Macondo-252" était une succession de records mondiaux, avec le résultat que l'on connaît, rassurez-vous, le plancher marin continue et continuera à dégueuler
du brut pendant des années,
.
- La dérégulation de l'industrie du gaz de schiste, la dissimulation criminelle de toutes études sur les impacts sur la santé animale et humaine. Aujourd'hui, les US sont exportateurs nets de gaz
naturel. A quel prix géologique, humain, climatique ? (Parce que des relâchement incontrôlé de méthane, il y en a en permanence, le méthane est 20 fois plus réchauffant que le CO2).
.
- Les guerres d'Iraq et d'Afghanistan, et toutes celles à venir,
.
- La couverture criminelle des subprimes et de la mise à mort d'Américains, en leur supprimant tout droit à une santé à prix accessible, voir SiCKO de Michael Moore,
.
- L'incroyable mainmise de la conversion de l'agriculture sur la technique OGM, qui donne des champs envahis de mauvaises herbes indéracinables, du type Amaranthe de Palmer : 10 millions de
graines par pied, certains font 7,5 mètres de haut, avec un tronc de 50 cm. On les arrache avec des chaînes, et/ou en employant un cocktail de produits encore plus toxique que le glyphosate,
principe actif du Roundup... qui ne fonctionne plus. Voir "Le monde selon Monsanto".
.
Une idée du désastre ici : http://www.youtube.com/watch?v=ZUt_pp3NUUc,
.
La taille de la bête : http://www.youtube.com/watch?v=ln95D91Aqn0&feature=related
.
- Le soutien inconditionnel à Israël pour ses crimes de guerre et ses visées expansionnistes,
.
- Une politique d'armement massif, sans égal dans le monde, pour poursuivre la conquête du monde et l'arnaque du dollar.

Quel beau bilan ! Et qui s'en vient direct chez nous, via l'UE complice à répliquer ces crimes. Avec Goldman Sachs aux commandes...

Surtout, la morale de cette histoire, c'est que de tels projets basé sur les énergies fossiles n'ont plus lieu d'être.

Des installations comme les usines ANDASOL (AndaSol-1, -2 et -3) permettent de produire 50 mégawatts chacune, à partir de 195 hectares chacune (un grand champ de patates), à partir de l'énergie
du Soleil, MEME PENDANT LA NUIT.

Les merdias français n'en parlent SURTOUT PAS, ça remet en cause l'existence même des réacteurs nucléaires, qu'ils soient à l'uranium, au plutonium (MOX-fuel d'Areva), surgénérateurs de problèmes
au sodium liquide genre Superphénix/Monju/Dounreay, au thorium à sels fondus (Liquid Fluoride Thorium Reactor, une fois démarré on peut plus s'approcher, à cause des neutrons très énergétiques)
ou cette arnaque monumentale
d'ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor), cette foutaise française à 15 milliards d'euros "l'essai" DE 400 secondes : inutile, super-dangereux mais tellement compliqué et
prestigieux à construire... c'est bien la France dans ses pires défauts. L'Angleterre avec le réacteur JET (Joint European Torus) a tenu ...de 30 à 60 secondes, depuis sa construction en 1978.


Voil ce que veulent nous faire gober les pro-nucléaires avec "l'après ITER", ils se voient déjà couronnés de succès en 2100 : http://www.youtube.com/watch?v=dG7ySSHcQjw&feature=related


Cette vidéo est instructive parce qu'elle dit que la réaction de fusion "deutérium et tritium" engendre des neutrons, qui ne peuvent être guidés magnétiquement et qui collisionnent donc les
parois du Tokamak, en "prenant la tangente". C'est ce phénomène d'absorption neutronique qui doit créer la chaleur. Sauf que les neutrons sont ici TELLEMENT énergétiques qu'ils percutent
l'intérieur de la cuve, crée des ions métalliques, lesquels sont immédiatement attirés dans la boucle de plasma. Le plasma est pollué, la chaudière thermonucléaire s'arrête, le revêtement interne
part littéralement en miettes ...fortements radioactives !


Et cancérigènes, les parois sont en béryllium, métal très toxique...


Tellement radioactives que l'intérieur du tore est mis en maintenance par voie robotique : http://www.youtube.com/watch?v=umtsC68Iewk


Que les essais de JET ne peuvent durer que quelques secondes : http://www.youtube.com/watch?v=rnU6TqnCUUc&feature=related


Et que la machine est tellement abîmée qu'il faut la retaper pendant DEUX ANS : http://www.youtube.com/watch?v=VIRVIv-NeeU&feature=related


Bien sûr, JET consomme BEAUCOUP plus qu'il ne produira jamais d'énergie, puisqu'il sert juste à essayer de maintenir un plasma extrêmement chaud (100 millions de degrés) pendant quelque temps.
Son rendement est très négatif, il consomme presque 30% de plus qu'il ne peut produire (ici, 15 MW thermiques, soit 5 Mw électriques). On attend des rendements supérieurs à 1000% (10 produits
pour 1 injecté) pour la phase "industrielle".

Car le but est toujours le même, au final : faire bouillir de l'eau pour avoir de l'électricité. On le fait très bien en Espagne pour 300 millions d'Euros l'usine, un coût à peine supérieur que
l'actuel EPR, en proportions.

Une vidéo montrant la construction et le fonctionnement de l'usine, regardez le nombre de vues : SCANDALEUX !
http://www.youtube.com/watch?v=Gyrj8GqrRZs

Un récapitualtif (en Anglais) des technologies déployées à ce jour :
http://www.youtube.com/watch?v=ntYNkvFPWKQ&feature=related.

Les usines ANDASOL concentrent le rayonnement solaire dans un tube focal (long !), qui monte à plus de 500°C, permettant ainsi de liquéfier du salpêtre. Chaque usine en contient 28000 tonnes.
Salpêtre fondu qui, une fois inséré dans un générateur de vapeur, actionne une turbine à étages pour générer 50 MW électriques.

Une grosse éolienne en France fait 1 à 2 mégawatts. Les Allemands arrivent à produire 6 mégawatts avec l'ENERCON E-126, qui culmine à 180 mètres au niveau de la tour, le rotor fait 126 mètres de
diamètre.
Un ordre de grandeur : http://www.youtube.com/watch?v=LQxp6QTjgJg

Un réacteur nucléa

Saucisson de Caniche 06/02/2012 00:54

Bonjour, Même si ces vidéos datent d'il y a un an; il n'y a pas de mal à les diffuser, au contraire ! Pourquoi il est bon d'insister : - Parce que le père Jean-Louis Borloo, avocat d'affaire de
profession, n'en a pas fini avec sa carrière politique et ses trahisons futures du bon peuple François; sous couvert d'écologie et de développement durable, bin voyons mon côlon, - L'Union
Européenne étant intoxiquée puisque sous gouverne effective des intérêts américains, la pression du baril de brut fera revenir cette technique mortifère sur le tapis, - Le gouvernement Fillon III a
déjà accepté que Goldman Sachs et JP Morgan Chase soient des acteurs du marché énergétique français pour le gaz naturel, ça augure le meilleur (merci à la conférence de François Asselineau "Qui
gouverne rééllement la France ?"), - La complicité des médias coupables fera son rôle servile à plein temps pour convaincre chacun qu'il n'y a plus le choix, il faut saigner la terre avec cette
technique mortifère. La vraie leçon, elle est américaine. Mais les conséquences sanitaires sont mises au secret, comme toutes les frasques criminelles de Georges W. Bush, qui est l'initiateur
(liste non exhaustive) : . - d'une double fraude éléectorale pour passer en force avec les machines de vote électroniques qui changent de camp au dernier moment, . - des faux attentats du 11
Septembre, bien joué mais grossier quand même, on y a presque cru, . - de la marée noire XXXXL sur le Golfe du Mexique, avec l'autorisation et l'encouragement préalable de mener "coûte que coûte"
l'extraction des dernières gouttes de pétrole techniquement extractibles de cette zone. Le puits "Macondo-252" était une succession de records mondiaux, avec le résultat que l'on connaît,
rassurez-vous, le plancher marin continue et continuera à dégueuler du brut pendant des années, . - La dérégulation de l'industrie du gaz de schiste, la dissimulation criminelle de toutes études
sur les impacts sur la santé animale et humaine. Aujourd'hui, les US sont exortateurs nets de gaz naturel. A quel prix géologique, humain, climatique ? (Parce que des relâchement incontrôlé de
méthane, il y en a en permanence, le méthane est 20 fois plus réchauffant que le CO2). . - Les guerres d'Iraq et d'Afghanistan, et toutes celles à venir, . - La couverture criminelle des subprimes
et de la mise à mort d'Américains, en leur supprimant tout droit à une santé à prix accessibles, voir SiCKO de Michael Moore, . - L'incroyable mainmise de la conversion de l'agriculture sur la
technique OGM, qui donne des champs envahis de mauvaises herbes indéracinables, du type Amaranthe de Palmer : 10 millions de graines par pied, certains font 7,5 mètres de haut, avec un tronc de 50
cm. On les arrache avec des chaînes, et/ou en employant un cocktail de produits encore plus toxique que le glyphosate, principe actif du Roundup... qui ne fonctionne plus. . Une idée du désastre
ici : http://www.youtube.com/watch?v=ZUt_pp3NUUc, . La taille de la bête : http://www.youtube.com/watch?v=ln95D91Aqn0&feature=related . - Le soutien inconditionnel à Israël pour ses crimes de
guerre et ses visées expansionnistes, . - Une politique d'armement massif, sans égal dans le monde, pour poursuivre la conquête du monde et l'arnaque du dollar. Quel beau bilan ! Et qui s'en vient
direct chez nous, via l'UE complice à répliquer ces crimes. Surtout, la morale de cette histoire, c'est que de tels projets basé sur les énergies fossiles n'ont plus lieu d'être. Des installations
comme les usines ANDASOL (AndaSol-1, -2 et -3) permettent de produire 50 mégawatts chacune, à partir de 195 hectares chacune (un grand champ de patates), à partir de l'énergie du Soleil, MEME
PENDANT LA NUIT. Les merdias français n'en parlent SURTOUT PAS, ça remet en cause l'existence même des réacteurs nucléaires, qu'ils soient à l'uranium, au plutonium (MOX-fuel d'Areva),
surgénérateurs de problèmes au sodium liquide genre Superphénix/Monju/Dounreay, au thorium à sels fondus (Liquid Fluoride Thorium Reactor) ou cette arnaque monumentale d'ITER (International
Thermonuclear Experimental Reactor), cette foutaise française à 15 milliards d'euros "l'essai" : inutile, super-dangereux mais tellement compliqué et prestigieux à construire... c'est bien la
France dans ses pires défauts. Car le but est toujours le même : faire bouillir de l'eau. On le fait très bien en Espagne pour 300 millions d'Euros l'usine, un coût à peine supérieur que l'actuel
EPR. La vidéo, regardez le nombre de vues : SCANDALEUX ! http://www.youtube.com/watch?v=Gyrj8GqrRZs Un récapitualtif (en Anglais) des technologies déployées à ce jour :
http://www.youtube.com/watch?v=ntYNkvFPWKQ&feature=related. Les usines ANDASOL concentrent le rayonnement solaire dans un tube focal, qui monte à plus de 500°C, permettant ainsi de liquéfier du
salpêtre. Chaque usine en contient 28000 tonnes. Salpêtre fondu qui, une fois inséré dans un générateur de vapeur, actionne une turbine à étages pour générer 50 MW électriques. Une grosse éolienne
en France fait 1 à 2 mégawatts. Les Allemands arrivent produire 6 mégawatts avec l'ENERCON E-126, qui culmine à 180 mètres au niveau de la tour, le rotor fait 126 mètres de diamètre. Un ordre de
grandeur : http://www.youtube.com/watch?v=LQxp6QTjgJg Un réacteur nucléaire à eau légère produit 900 Mégawatts, certains dits du "palier N4" montent à 1350 MWé. Le futur et maudit réacteur EPR
fournira 1650 MWé, à partir d'un combustible 100% plutonium (MOX pour Mixed Oxides), combustible qui nécessite d'être refroidi 100 ans en piscine pour être "à peu près manipulable" pour un
enterrement où le cadavre restera MORTEL pendant des MILLIONS d'années. La seule façon de s'en débarasser une fois pour toutes, c'est de bazarder ces merdes dans l'espace. . Oui, le nucléaire,
c'est pas cher !! Pas dangereux du tout non plus ! Les usines du type AndaSol peuvent être employées presque partout dans le monde, même en Bretagne. Certes, le rendement sera moindre qu'en
Andalousie, mais même par temps couvert, on arrive à faire fondre le salpêtre, c'est une question de taille des miroirs. Et surtout, ces usines génèrent de la chaleur comme "déchet" de la
production électrique, ce qui permet de faire des cultures d'hiver et du chauffage rural ou urbain collectif. Le rendement des usines Espagnoles est de 22 à 28%, l'EPR est à 34%. Et les cancers
sont garantis dans un rayon de 5 km. . Mais diffuser la chaleur d'un réacteur est dangereux (il y a toujours des fuites), et puis la chaleur est trop concentrée. Et EDF n'y a pas intérêt, on
préfère se faire des sueurs froides l'hiver, à l'idée que le réseau RTE s'effondre... Tandis que ces installations sont complémentaires des éoliennes, qui sont intermittentes même si les nouveaux
modèles du type E-126 n'ont plus de boîte de vitesse et permettent de sortir du courant presque 100% du temps. Si vraiment il n'y a plus de vent, le solaire à concentration peut prendre le relais.
Ce que font les actuelles centrales au gaz, qui ne tourneront pas toujours via GAZPROM... c'est l où le retour du gaz de schiste peut être craint. Cette technique (Allemande, mais qu'est ce qu'on
est CONS !) a donc pour avantages d'être sans facture d'énergie primaire à payer, toutes les sociétés industrielles peuvent y participer, elles générent un travail énorme et bien rémunéré, des
risques industriels limités mais jamais pires que ces putains de centrales, et surtout ZERO CO2 émis sur site. Plus besoin non plus d'empoisonner le peuple avec des lignes U-THT qui grésillent à
500 000 Volts et rendent les gens et animaux malades, en plus des coûts d'installations de très grands pylones (hideux et défigurants, comparés aux éoliennes) ENORMES. Tellement énorme, le coût des
lignes THT, que l'EPR n'est pas exportable car pas mal de pays ne peuvent se payer de lignes UTHT de la sorte. Donc Areva planche pour faire un EPR plus petit, proche des 1000 MWé. ON MARCHE SUR LA
TETE. A noter que l'EPR était "pas cher" (1,75 milliards d'euros à son lancement), maintenant c'est 6,7 milliards, la différence, c'est ces cons de Français qui la payent. Comme ils payent aussi
l'écart (le gouffre) de l'EPR Finlandais d'Olkiluoto-3 (6,0 milliards, 4 ans de retards au moins), plus les 2 EPR vendus en Chine pour 5,0 milliards la paire, à Daya Bay. Les Rosbifs sont
super-intéressés pour en acheter QUATRE, mais c'était avant Fukushima. Et ils ont déj vécu la catastrophe nucléaire de Windscale, l'ancien nom maudit de Sellafield. Empoisonnés pour faire des
bombes... dès 1957. . Sarko et Flamby ont DEJA PREVUS le prochain EPR, à Penly (Seine Maritime), les terrains d'implantation sont déjà prêts, le lobby nucléaire armée+Ecole des Mines a déjà tout
prévu :http://www.metrofrance.com/_internal/gxml!0/4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf$4jucv8h2o9pijuqaczfa6zaskva7u5i/penly.jpeg . Devinez qui va régaler ? Pendant ce temps, Areva développe des
techniques d'énergie solaire par concentration, on aurait peu commencer dès les années 1960, la technologie était prête. MAIS IL FALLAIT LES BOMBES. PLEIN. . . En tout cas, c'est sûr : "Flamby, il
a RIEN COMPRIS !"

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation