Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 16:11

L'agence de notation de crédit Moody's a publié ce matin une note plutôt inquiétante sur l'immobilier en France, qui serait en « surchauffe ». Moody's va plus loin en s'alarmant de l'exposition des banques françaises sur le marché local du crédit immobilier en parlant d'une « probabilité accrue d'un scénario défavorable selon lequel la concurrence élevée entre organismes prêteurs dans l'hexagone pèserait sur les marges tandis que la solvabilité de certains catégories d'emprunteurs se détérioreraient ». Marché surévalué, diffusion des crédits à grande échelle à des ménages de moins en moins solvables, tous les ingrédients semblent réunis pour qu'il y ait « un risque de crédit non négligeable pour les groupes bancaires français, compte tenu de leurs expositions à ce marché » explique Stéphane Herndl, l'analyste de Moody's qui scrute les banques françaises.

 

Suite de l'article (coulisses.blogs.challenges.fr)

 

Merci à Eddy pour ce article

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

H2SO4 18/07/2011 11:24



les francais n'ont pas idée de l'importance de l'engagement et de la responsabilité  qu'ils prennent en signant pour un crédit immobiliier sur 20 ou 30 ans. Au USA ou dans bien des pays, ils
est assez facile de se mettre en fallite personnelle en cas de coup dur et de rebondir par la suite. En France, en cas de problème,  tu continuera à rembourser jusqu'à ta mort. Si il y a des
subpimes en France, on ne pourra pas faire table rase du passé comme au USA et repartir sur de nouvelles bases...



Marc Candelier 18/07/2011 11:42



C'est effectivement un point important.



Ludovic 18/07/2011 10:40



"Marché surévalué, diffusion des crédits à grande échelle à des ménages de moins en moins
solvables,"


C'est bizarre parce que sur le terrain il y a beaucoup de ménages qui peuvent pas acheter parce que c'est trop cher en plus nous
on fonctionne pas comme les anglosaxon où on endette les ménages sur 30 à 40 ans. Les banques freinent.


 


On nous aurait menti dans le même temps ça vient de Moody's 



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation