Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 04:07
Interview de Frédéric Lordon, directeur de recherche au CNRS, à propos de la crise (Publiée le 10/03/09).
.
J'ai dû louper un épisode, partie 1: La crise, solution écartée, solution nécessaire.
.

 

 

J'ai dû louper un épisode, partie 2: La récession, machine à produire de la mauvaise dette. 
.

 

 

J'ai dû louper un épisode, partie 3: L'urgence de la nationalisation intégrale des banques. 
.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

tchip tchip 13/05/2011 13:34



Frédéric Lordon est aussi bon économiste, peut-être, que Malherbe fut bon poète.


Inversement, je suppose que Malherbe eût été aussi nul dans la chose financière contemporaine, que Frédéric Lordon est nul dans l'écriture poétique.


Un hiatus, une élision abusive, une synérèse illégitime, la rime d'un singulier et d'un pluriel ... 4 fautes rien que dans les seuls 4 "alexandrins" cités sur France-Cul ^^ !


pfffffff


Il a raison l'alexandrin fait rire comme tout jeu, quand on y joue vraiment un bon joueur s'y amuse ! "un bon poète n'est pas plus utile à l'état qu'un bon joueur de quilles" disait Malherbe. Ce
même Malherbe conscient de la difficulté du jeu demandait 10 ans de repos pour le poète ayant achevé un bon sonnet.


Mais là... ce qui a été écrit sous le nom d'alexandrins par Lordon c'est lourdaud, c'est pas des vers, c'est même pas drôle.



Thierry FOURGEAUD 19/03/2011 15:26



Je ne partage pas l'analyse de l'auteur et pense qu'il ne servirait à rien de nationaliser les banques; en agissant ainsi, vous transféreriez le risque global sur les états qui sont pratiquement
tous en faillte..!


Dès lors, c'est le contribuable qui, au final, serait à nouveau redevable et compte tenu de l'importance du "sinistre", il serait lui-même ruiné....!


Je suis persuadé que toutes les erreurs commises vont se terminer par "l'implosion" du système financier mondial car il n'existe plus de sortie possible...!


Ce n'est qu'une question de temps.


Thierry FOURGEAUD Consultant à 44100 - NANTES


Le 19 Mars 2011



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation