Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 13:08

Pierre Hillard - Maurice Caillet et Antoine de Monicault.

 

 

 

 

.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 16/02/2013 22:29


L’idéologie de la franc-maçonnerie et du mondialisme ne sont-ils pas culture de mort ? Intéressant thème traité par Pierre Hillard, prof d’université, le père Antoine de Monicault et le dr
Maurice Caillet sur radio courtoisie :


http://www.dailymotion.com/video/xxj5h3_francs-macons-et-mondialisme-pierre-hillard-maurice-caillet-et-antoine-de-monicault-part1-2_news?start=422


http://www.dailymotion.com/video/xxj5vp_francs-macons-et-mondialisme-pierre-hillard-maurice-caillet-et-antoine-de-monicault-part2-2_news?start=1515


Pierre Hillard rajoute qu’il faut faire un lien entre la franc-maçonnerie et le judaïsme. Ils ont tous deux une espérance terrestre contrairement au catholicisme qui a une espérance céleste !
Selon les Juifs, il faut que les « Gentils » obéissent à 3 critères : le naturalisme (donc refus du surnaturel), le nominalisme (pas de vérité éternelle) et la primauté de l’homme (pas de Dieu).
C’est le « peuple élu » qui chapeautera les « Gentils » dans une religion universelle. Il sera l’intermédiaire entre eux et le Dieu unique. Et pour arriver à leur fin, la franc-maçonnerie sert
d’outil.


Cela est bien entendu en opposition avec le catholicisme qui croit que Jésus est venu sauver l’homme de l’esclavage du péché. Comme disait St Paul dans la Lettre aux Romains : « nous ne faisons
pas le bien que nous voulons, mais le mal que nous ne voulons pas » (cf. Rm 7, 19). C’est l’expression même de l’aliénation de l’être humain, empêché par le malin ! L’apôtre veut faire comprendre
que ce n’est pas avant tout notre volonté qui nous libère de ces conditions, ni la Loi, mais l’Esprit-Saint « où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Co 3, 17). Et la liberté de
l’Esprit s’identifie avec « le fruit de l’Esprit [qui] est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi » (Ga 5, 22).


Le catholique croit en un Dieu qui agit dans l’histoire. Sa création continue et s’entretient. Il intervient même par l’intermédiaire d’êtres humains (comme à Fatima).


Aussi est-il impensable d’être franc-maçon et religieux catholique ! Paul VI ne disait-il pas « les fumées de Satan sont entrées dans l’église » ? Pourquoi donc vouloir dialoguer avec eux ? La
franc-maçonnerie c’est le relativisme (toutes les opinions sont valables) et l’hédonisme (c’est-à-dire le désir du plaisir et la fuite de la souffrance). Un chrétien doit être au dessus de çà.
Jésus ne l’a-t-il pas été en allant jusqu’à se sacrifier sur la croix ?


Toutes les pseudosciences telles que le spiritisme, l’occultisme, le magnétisme ou ces histoires de flux énergétiques (avec des guérisseurs qui prient Judas ?) font intervenir des esprits malins.
Certains pour s’en libérer ont quelquefois besoin d’un exorcisme ! La magie « blanche » (sans intention mauvaise) est en contact avec les esprits mauvais ! Et la franc-maçonnerie est aussi liée à
cet occultisme. Certains de ses rituels ont des intentions magiques, comme par exemple la chaîne d’union où les frères maçons se donnent les mains en se croisant les bras. On y prononce en même
temps « liberté, égalité, fraternité » et le vénérable ajoute « nous allons transposer nos doctrines dans la société qui nous entoure… » Bien entendu, la signification de ces trois mots a une
interprétation différente chez eux. De même qu’à la Grande Loge nationale française, si on professe que l’on croit en dieu, on ne parle que du grand architecte de l’univers, pas du Dieu des
catholiques.


Mais la plupart des maçons ne savent pas vraiment où ils ont mis les pieds. Et l’égalité qu’ils aiment prêcher n’existe pas entre eux. Ils sont très hiérarchisés. Tout est cloisonné entre les 33
grades. Et bizarrement, on constate chez eux une envie de singer l’église catholique. Au 18ème grade par exemple, l’initiation se fait le jeudi saint (une parodie de la scène du christ) alors
qu’au 30ème, on piétine la tiare papale !


Devant ces absurdités, on a du mal à comprendre comment tant d’hommes politiques rentrent dans ces loges. Même « le Siècle » dont font partie 9 de nos ministres, s’amuse à reprendre, dans
l’initiation d’entrée de ses membres, le rituel des boules blanches et noires, chère aux francs-maçons ! Et comment est-ce possible que même le président François Hollande fasse partie du Grand
Orient de France ?


Le dr Maurice Caillet, ancien maçon, s’étonne lui-même d’avoir pratiqué plus de 500 avortements en tant que chirurgien gynécologue. Au début cela était exceptionnel ! Puis c’est devenu un moyen
contraceptif banal ! Pourtant un médecin est formé pour défendre la vie, pas pour la détruire ! C’est un geste contre-nature ! il a arrêté de faire partie de cette culture de mort quand il est
allé à Lourdes pour sa femme. Non baptisé, la foi lui est tombée dessus d’une manière incroyable.


Pierre Hillard explique très bien le lien entre cette franc-maçonnerie et le mondialisme. Pour lui, le mondialisme est un messianisme qui a la volonté de rompre avec 2 000 ans de catholicisme et
d’assurer une gouvernance mondiale sous les préceptes de la synagogue, le peuple juif étant le peuple prêtre, seul intermédiaire entre les Gentils et le dieu unique (non trinitaire). Ce qui ne
faut pas confondre avec la mondialisation qui se rapporte aux échanges. On comprend vite que le catholicisme qui a une espérance céleste contrairement au judaïsme qui a la sienne est terrestre,
ne peut accepter cette vision du monde. Les droits de l’homme ne sont d’ailleurs qu’une émanation de ce noachisme qui est même devenue un socle de la constitution américaine ! la loi 102-14
promulguée en mars 1991 lors de la 102ème session du Congrès américain appelée « Education Day », a été signée par le président Bush père qui reconnaît ainsi, tout en rendant hommage au mouvement
loubavitch et au rabbin Menachem Mendel Schneerson, la nécessité de promouvoir les lois noachides comme socle de la société américaine : «…nous nous tournons vers l’éducation et la charité pour
réorienter le monde vers les valeurs morales et éthiques contenues dans les sept lois noachides…» Et le lancement pour 2014 d’un Parlement mondial des religions à Bruxelles est pour en faire de
même en Europe.


La finalité de tout çà est bien la conversion du genre humain à un monothéisme (contraire au Dieu chrétien trinitaire) dont les Juifs resteraient le peuple élu, le peuple sacerdotal puisque
l’Ancienne Alliance n’est pas ici révoquée, avec la mission est de conduire et d’éclairer les autres peuples ! Bref, ils veulent prendre le dessus des chrétiens et des musulmans.

patrick 16/02/2013 22:27


Excellente vidéos ! Petit résumé :


L’idéologie de la franc-maçonnerie et du mondialisme ne sont-ils pas culture de mort ? Intéressant thème traité par Pierre Hillard, prof d’université, le père Antoine de Monicault et le dr
Maurice Caillet sur radio courtoisie :


http://www.dailymotion.com/video/xxj5h3_francs-macons-et-mondialisme-pierre-hillard-maurice-caillet-et-antoine-de-monicault-part1-2_news?start=422


http://www.dailymotion.com/video/xxj5vp_francs-macons-et-mondialisme-pierre-hillard-maurice-caillet-et-antoine-de-monicault-part2-2_news?start=1515


Pierre Hillard rajoute qu’il faut faire un lien entre la franc-maçonnerie et le judaïsme. Ils ont tous deux une espérance terrestre contrairement au catholicisme qui a une espérance céleste !
Selon les Juifs, il faut que les « Gentils » obéissent à 3 critères : le naturalisme (donc refus du surnaturel), le nominalisme (pas de vérité éternelle) et la primauté de l’homme (pas de Dieu).
C’est le « peuple élu » qui chapeautera les « Gentils » dans une religion universelle. Il sera l’intermédiaire entre eux et le Dieu unique. Et pour arriver à leur fin, la franc-maçonnerie sert
d’outil.


Cela est bien entendu en opposition avec le catholicisme qui croit que Jésus est venu sauver l’homme de l’esclavage du péché. Comme disait St Paul dans la Lettre aux Romains : « nous ne faisons
pas le bien que nous voulons, mais le mal que nous ne voulons pas » (cf. Rm 7, 19). C’est l’expression même de l’aliénation de l’être humain, empêché par le malin ! L’apôtre veut faire comprendre
que ce n’est pas avant tout notre volonté qui nous libère de ces conditions, ni la Loi, mais l’Esprit-Saint « où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Co 3, 17). Et la liberté de
l’Esprit s’identifie avec « le fruit de l’Esprit [qui] est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi » (Ga 5, 22).


Le catholique croit en un Dieu qui agit dans l’histoire. Sa création continue et s’entretient. Il intervient même par l’intermédiaire d’êtres humains (comme à Fatima).


Aussi est-il impensable d’être franc-maçon et religieux catholique ! Paul VI ne disait-il pas « les fumées de Satan sont entrées dans l’église » ? Pourquoi donc vouloir dialoguer avec eux ? La
franc-maçonnerie c’est le relativisme (toutes les opinions sont valables) et l’hédonisme (c’est-à-dire le désir du plaisir et la fuite de la souffrance). Un chrétien doit être au dessus de çà.
Jésus ne l’a-t-il pas été en allant jusqu’à se sacrifier sur la croix ?


Toutes les pseudosciences telles que le spiritisme, l’occultisme, le magnétisme ou ces histoires de flux énergétiques (avec des guérisseurs qui prient Judas ?) font intervenir des esprits malins.
Certains pour s’en libérer ont quelquefois besoin d’un exorcisme ! La magie « blanche » (sans intention mauvaise) est en contact avec les esprits mauvais ! Et la franc-maçonnerie est aussi liée à
cet occultisme. Certains de ses rituels ont des intentions magiques, comme par exemple la chaîne d’union où les frères maçons se donnent les mains en se croisant les bras. On y prononce en même
temps « liberté, égalité, fraternité » et le vénérable ajoute « nous allons transposer nos doctrines dans la société qui nous entoure… » Bien entendu, la signification de ces trois mots a une
interprétation différente chez eux. De même qu’à la Grande Loge nationale française, si on professe que l’on croit en dieu, on ne parle que du grand architecte de l’univers, pas du Dieu des
catholiques.


Mais la plupart des maçons ne savent pas vraiment où ils ont mis les pieds. Et l’égalité qu’ils aiment prêcher n’existe pas entre eux. Ils sont très hiérarchisés. Tout est cloisonné entre les 33
grades. Et bizarrement, on constate chez eux une envie de singer l’église catholique. Au 18ème grade par exemple, l’initiation se fait le jeudi saint (une parodie de la scène du christ) alors
qu’au 30ème, on piétine la tiare papale !


Devant ces absurdités, on a du mal à comprendre comment tant d’hommes politiques rentrent dans ces loges. Même « le Siècle » dont font partie 9 de nos ministres, s’amuse à reprendre, dans
l’initiation d’entrée de ses membres, le rituel des boules blanches et noires, chère aux francs-maçons ! Et comment est-ce possible que même le président François Hollande fasse partie du Grand
Orient de France ?


Le dr Maurice Caillet, ancien maçon, s’étonne lui-même d’avoir pratiqué plus de 500 avortements en tant que chirurgien gynécologue. Au début cela était exceptionnel ! Puis c’est devenu un moyen
contraceptif banal ! Pourtant un médecin est formé pour défendre la vie, pas pour la détruire ! C’est un geste contre-nature ! il a arrêté de faire partie de cette culture de mort quand il est
allé à Lourdes pour sa femme. Non baptisé, la foi lui est tombée dessus d’une manière incroyable.


Pierre Hillard explique très bien le lien entre cette franc-maçonnerie et le mondialisme. Pour lui, le mondialisme est un messianisme qui a la volonté de rompre avec 2 000 ans de catholicisme et
d’assurer une gouvernance mondiale sous les préceptes de la synagogue, le peuple juif étant le peuple prêtre, seul intermédiaire entre les Gentils et le dieu unique (non trinitaire). Ce qui ne
faut pas confondre avec la mondialisation qui se rapporte aux échanges. On comprend vite que le catholicisme qui a une espérance céleste contrairement au judaïsme qui a la sienne est terrestre,
ne peut accepter cette vision du monde. Les droits de l’homme ne sont d’ailleurs qu’une émanation de ce noachisme qui est même devenue un socle de la constitution américaine ! la loi 102-14
promulguée en mars 1991 lors de la 102ème session du Congrès américain appelée « Education Day », a été signée par le président Bush père qui reconnaît ainsi, tout en rendant hommage au mouvement
loubavitch et au rabbin Menachem Mendel Schneerson, la nécessité de promouvoir les lois noachides comme socle de la société américaine : «…nous nous tournons vers l’éducation et la charité pour
réorienter le monde vers les valeurs morales et éthiques contenues dans les sept lois noachides…» Et le lancement pour 2014 d’un Parlement mondial des religions à Bruxelles est pour en faire de
même en Europe.


La finalité de tout çà est bien la conversion du genre humain à un monothéisme (contraire au Dieu chrétien trinitaire) dont les Juifs resteraient le peuple élu, le peuple sacerdotal puisque
l’Ancienne Alliance n’est pas ici révoquée, avec la mission est de conduire et d’éclairer les autres peuples ! Bref, ils veulent prendre le dessus des chrétiens et des musulmans.


 


 


 


 

Patrick 16/02/2013 16:28


Très Intéressant !


Merci d'avoir partagé ces vidéos !!!

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation