Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 22:21

Partager cet article

Repost0

commentaires

surmely alain 21/11/2011 17:03


LA CLE DE VOUTE DES
ECONOMIES OCCIDENTALES : LE SYSTEME DE L’ENDETTEMENT GENERALISE


C'est,à mon humble avis,la CLE explicative permettant de comprendre la situation économique actuelle et partant l’impasse dans laquelle se
trouvent les grandes démocraties du monde occidental.L’économie occidentale repose sur la dette ou plus exactement a été placée en situation d’endettement.Endettement qui menace actuellement
d’effondrement les économies les plus inventives et les plus productives du monde.C’est le cœur des enjeux économiques et politiques ainsi que la racine des problèmes :en privant les Etats
dits souverains du pouvoir de création monétaire les dirigeants politiques du monde occidental ont fait le choix-amplifié depuis par la globalisation financière-de verser une rente colossale à
des agents privés au point de mettre en faillite ces mêmes Etats et,de proche en proche,entrainer une crise systémique du système bancaire et paralyser les économies.Rendons-nous bien compte.Sans
la loi de 1973 puis les dispositions européennes qui interdisent à l’Etat de se financer directement auprès des Banques centrales(nationale et européenne)la dette française serait presque
nulle.La totalité des intérêts versés aux détenteurs de la dette publique correspond à quelque chose près au montant actuel de la dette de l’Etat français !La charge de la dette(50 milliards
d’intérêts pour 2012)permettrait d’investir dans une multitude de projets à long terme,de réduire significativement le chômage,de mettre en place la nécessaire planification écologique…..etc.Un
choix idéologique préside à l’endettement de l’Etat depuis près de 40 ans :il s’agit d’asservir l’Etat à des intérêts privés.C’est le cœur du moteur(à réacteur ?)néolibéral.Mais le
problème se trouve compliqué par le fait que ce même moteur est autodestructeur c’est-à-dire que l’économie(de marché mais ce détail risque de n’être qu’une péripétie en définitive)est engagée
désormais dans un processus d’autodestruction :généralisation du chômage,pauvreté de masse,suppression de pans entiers des services publics,abaissement de l’Etat qui n’est plus qu’un
accompagnateur bienveillant et complaisant des agents privés de l’économie(y compris de mafias le cas échéant),premiers signes tout à fait évidents de reculs de civilisation,renforcement des
dispositifs répressifs du fait de l’impuissance croissante des élites dirigeantes,fuite en avant dans des conduites spéculatives mortifères….etc.Tout sera fait pour éviter la crise systématique
en ne remettant pas en cause les mécanismes qui ont conduit à une crise sans précédent de l’économie mondiale,en préservant les intérêts des prédateurs.Les économies occidentales sont prises en
tenaille entre le possible krach bancaire et les dettes publiques incontrôlables.Mais(il y a toujours un mais)les actuelles élites occidentales, formées à l’école néolibérale qui règne en maître
partout ou presque,peuvent-elles encore,avec les schémas mentaux et les logiciels qui sont les leurs,éviter le « crash » ?Je pense que non.Il y aura donc de nécessaires correctifs
et donc des dégâts.Le reste(il n’est pas mince !)est affaire de politique dont l’exemple est montré dans cette vidéo éclairante.La vidéo en question,je le crains,risque fort d’éclairer en
mode fusée éclairante ou fusée de détresse.Est éclairé qui veut bien être éclairé.L’igorance disait Socrate il y a déjà fort longtemps est une passion humaine.Et les élites occidentales de notre
monde actuel sont passionnées.


Merci à Etienne Chouard de ses éclaircissements à diffuser massivement !


 

robert 20/11/2011 18:23


Bonjour,


Je ne souhaite pas encore faire un commentaire. Si c'est possible, je souhaiterais rencontrer Etienne Chouard dont j'apprécie la démarche. J'aimerais cette rencontre pour aborder la question de
la servitude volontaire.


Merci


Robert

Marc Candelier 20/11/2011 19:07



Bonjour,


 


Je vous donne l'adress de son blog http://etienne.chouard.free.fr/Europe/presentations.php


 



goufio 20/11/2011 10:41


Les questions importantes sont:


- Pourquoi les Etats ont-ils besoins d'emprunter?


- Le comité de Bâle I (1974) avec les pouvoirs publics de l'époque ont réglementés la création monétaire par le
système bancaire, pourquoi ?


- La création monétaire n'a jamais enrichi quiconque, pourquoi y recourir, l'Etat à fortiori ?


- A une question de la salle, pourquoi l'Etat ne créerait-il pas l'argent, (la monnaie enfin le numéraire) ? Il
y a eu l'expérience de la Gosbank n'est-ce pas suffisant ?


- Une autre question a été posée : " l’argent ne se crée pas comme cela, c’est à partir de la richesse créée. "
Ceci est totalement exact, sauf que les Etats et les banques centrales faussent l'émission monétaire par les réserves obligatoires et les manipulations de taux d'intérêts; à partir de là, la
solution va de soi.


"Qui possède les moyens de création de richesse. C’est une économie de marché, tant qu’on n’aura pas cassé cette
économie de marché..."


Alors là il y a une dérive inacceptable de confondre l'économie de marché et l'économie d'endettement, cette
dernière voulue intentionnellement par des partis politiques de gauche comme de droite dans notre pays avec cynisme, certainement avec le système bancaire (oligarchie). L'économie d'endettement
est l'asservissement au remboursement quoiqu'il arrive, mais aussi sert un autre dessein, celui-ci de gouvernance supra nationale, mondialiste (écoutez les discours d’Obama, de DSK, de Sarkozy,
des dirigeants européens, même Mme Merkel, etc…édifiants) appelez la, comme vous voulez, pour dominer les peuples qui sont ingouvernables, c'est leur diversité qui est ingouvernable (cette
diversité c’est aussi notre liberté) autrement que par la dictature. La suppression de
l'économie de marché qui est en route sous la présidence de ce mêmes politiciens (en France l'Etat dépense 56 % de la création annuelle des richesses avez-vous besoin d'un autre exemple?) Le
marché c'est la rencontre de 65 millions d'offreurs et demandeurs en France et de 7 milliards dans le monde, il n'y a rien d'autre à analyser. Le marché n’y est pour rien puisqu’il s’agit de
nous, c’est une expression de notre liberté, par contre ce que dit Etienne Chouard sur le déplacement des pouvoirs vers des non élus est très intéressant.

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation