Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 22:37

Les intelligences sont soumises à la compétition. L'excellence universitaire est mesurable. Dans au moins trois pays, elle est même palpable et ne doit rien au hasard : là, les universités sont dynamiques et bien gérées, les professeurs correctement payés, les étudiants sont écoutés et traités en adultes responsables. Mais objectera-t-on, ces universités de rêve sont privées, coûteuses, élitistes et réservées aux « riches »... clichés infondés : ces établissements sont principalement publics et quand ils ne sont pas gratuits, ils innovent en matière de droits d'admission. Les ressorts de l'excellence universitaire se nomment rigueur dans les recrutements de professeurs, rigueur dans les processus d'évaluation et gouvernance encadrée des établissements. Or l' « excellence » débouche à terme sur la valorisation de l'intelligence... à l'échelle d'un pays. L'enjeu est donc à la fois vital et stratégique.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thierry FOURGEAUD 10/03/2011 13:50



Ce n'est pas en continuant à faire fonctionner un système éducatif du "17 ème siècle avant Jésus Christ" que l'on aidera nos entreprises de FRANCE à se battre contre la concurrence...!


Tout ce qui est piloté par l'état n'a jamais fonctionné et ne marchera jamais; ledit état est incompétent partout, il suffit de regarder les choses en face....


L'important pour l'éducation nationale est de se rassurer en fabriquant toujours de futurs technocrates incompétents et irresponsables qui ont amené notre Pays à la faillite.


La théorie, "le bachotage imbécile";le résultat est pourtant simple; tous nos jeunes qui sortent des écoles ne savent rien ou des choses inutiles qui ne leur serviront jamais dans la vie.


Ou bien encore, une minorité sort de l'ENA, elle prend automatiquement les commandes du Pays et le fiche par terre puisque "ces gens là" sont formés pour détruire tout ce qui marche...


"Mettez un technocrate dans le désert , six mois après, il faudra importer du sable...(Coluche)....!


Regardons chez les autres..! arriverons-nous un jour à comprendre, Bon Dieu, qu'il faut changer si l'on veut que la FRANCE soit un jour compétitive.


Mettons à la poubelle ce système SOVIÉTIQUE, d'un autre temps...


Thierry FOURGEAUD Consultant à 44100 - NANTES 


 



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation