Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 11:21

http://www.lyonplus.com/fr/images/get.aspx?iMedia=18598471

 

Même si les prix ont baissé dans le Rhône en 2009, ils sont repartis à la hausse depuis avril. Le secteur reste très tendu dans les micromarchés

 

La Chambre des notaires du Rhône a donné les dernières statistiques immobilières hier. Si les prix ont baissé partout ou presque en 2009 (les quartiers de Fourvière, les Terreaux et Saint-Rambert ont vu leurs prix/m2 augmenter respectivement de 9,5 %, 3,5 % et de 0,1 %), 2010 présente un autre visage. A la lecture d'un nouvel outil basé sur les « avant-contrats » de janvier, février, mars, l'évolution des prix au m2, plutôt à la baisse depuis le début d'année, amorcerait une hausse depuis avril. De quoi contrarier de nombreux Lyonnais, acheteurs potentiels qui peinent déjà à trouver un logement dans leur enveloppe budgétaire même en profitant de taux d'intérêt bas. Ces candidats à l'acquisition d'un bien immobilier qui croyaient à une baisse des prix se sont résignés à acheter un logement en dessous de leurs espérances, avec une chambre en moins par exemple. Mais la crise immobilière n'a pas grippé tout le marché de la transaction.

 

Suite de l'article (lyonplus.com)

Partager cet article
Repost0

commentaires

E


Voilà comment on entretient le buzz sur les prix de l'immobilier ! Bien évidemment, cet article est paru dans le Progrès, journal lyonnais par excellence. Mais comme d'habitude, aucun semblant de
travail jounalistique pour émettre le moindre doute sur la pertinence de ces informations, issues des notaires, qui, à Lyon comme ailleurs, sont des agents immobiliers bis, qui tirent l'essentiel
de leurs revenus de cette activité, et qui n'ont pas une position impartiale sur leurs prise de position.



Répondre
T


Belle exemple de propagande, les ficelles sont énormes, et certains détails ne trompent pas MDR


 



Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation