Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:30

Partager cet article

Repost0

commentaires

snoring cures 26/03/2014 13:11

Global economic crisis and recessions have become a common word among us. Such is the impact they are having on us. Thank you for sharing the post here with us. But unfortunately the content that you have shared is not being displayed. Hope you will check.

éric 06/09/2011 08:22



@ gruyère


+1



Gruyère à trous 06/09/2011 01:17



Suite de mon précédent message, avec les liens vidéos :


Ah, c'est sûr, une énergie si ...révolutionnaire, ça fait du tort aux chiffres d'affaires des grands patrons. Mais qu'est ce qu'on en a à foutre, putain ? On les remet à leur place, ces cons !
Entre 8 planches, si nécessaire !

Le lien vers la vidéo de présentation (En Anglais, désolé, mais j'ai résumé les principales propriétés de cette découverte majeure) : http://actu.epfl.ch/news/formic-acid-in-the-engine/

L'avenir des voitures à pétrole : le pétrole ! par JM Jancovici (attention, il est pro-nucléaire...) :
http://www.france-info.com/chroniques-la-pratique-de-l-auto-2011-04-13-voiture-electrique-n-allons-pas-si-vite-dans-nos-certitudes-529755-81-423.html

Vivement 2012. Eva Joly présidente ! Pour une écologie de combat, pour une vraie justice sociale !



Gruyère à trous 06/09/2011 01:08



Bonjour Milou, bonjour Mireille.


Je crois que la panne pétrolière ne commence que seulement à se faire sentir au quotidien.


Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les récentes phases de récession n'ont pas fait beaucoup diminuer la demande en énergie : on est de plus en plus nombreux, l'offre de crédit est
abondante et les pays émergents construisent leus (grosses) infrastructures.


Les pays traditionnels de consommation ont leur rythme de consommation qui s'accroît certes lentement, mais comme le pétrole crée des produits qui sont la base de notre civilisation, la demande
de nos pays industrialisés est très forte : obsolescense programmée, concurrence sur les modes de transports énergivores (avion ou voiture sur autoroute ?), de même on aaussi créé une inertie au
changement : modifier son habitat avec de sprix aussi élevés, réduire sa dépendance à la voiture alors qu'on est pas foutu d'habiter près de là où on travaille parce que la bulle immobilière nous
en empêche et capte trop de ressources...


-------------------------------------------


A Mireille : Malheureusement, ce qui est décrit ici est la "stricte et terrible vérité" : on va aller vers une raréfaction croissante du pétrole, mais aussi du gaz et de l'uranium (métal très
rare, heureusement !),


Et même si l'essence coûte 1,50 € du litre elle n'est pas encore très chère : parce qu'un seul baril de pétrole contient autant d'énergie que le travail de 10 hommes en bonne santé qui vont
bosser 10 heures par jour pendant un an. Alors, même à $200 le baril, c'est pas cher, comparé au travail fournie par l'énergie musculaire d'un homme, payé au SMIC.


.


Donc, si on veut baisser les coûtset augmenter la productivité, il faut mécaniser.


.


Maintenant, que faire ? C'était ta question qui appelait réponse, la voici.


Il n'y a rien à faire ...pour l'instant. Tant que des VRAIS politiques conscients du problème ne seront pas aux commandes pour faire pression sur l'économie, il ne se passera que mal en pis...
Actuellement, les dernières subventions du Sarkonabot sont allé au nucléaire (1 milliard avec le grand emprunt).


Voilà le discours de notre quasi-premier ministre :


http://www.plusconscient.net/pic-petrolier/francais/379-fillon-nous-avons-passe-le-pic-petrolier


Donc : on tape dans les réserves stratégiques pour permettre aux Français d'aller en vacances une dernière fois avant la présidentielle; pas de piste de proposée sur la dépendance au pétrole. Son
discours sent bon la résignation : l'UMP n'a rien à proposer aux Français, hormis la fuite en avant avec la baisse -symbolique- de 0.05 €/l du prix des carburants.


Pourquoi je n'ai jamais acheté de l'immobilier d ema vie (j'ai 32 ans) : parce que c'est trop cher comparé à des pays normaux comme la Suède, où un apprtement neuf de 90 m² à Stockholm s'achète
60000 €;


...mais surtout parce que la durée d'un prêt immo fera que je vivrai la fin du pétrole bon marché, et qu'il me faudra réadapter la maison ou l'appartement à la nouvelle donne énergétique. Et
quand ça arrivera, l'immobilier ne vaudra plus rien. Tellement le prix de l'énergie aura une place prépondérante dans nos vies.


-----------------------


Mais en attendant, on ne roule pas avec de l'électrique, si on le faisait tous il faudrait TRIPLER le parc nucléaire (de 59 réacteurs, on passerait à 180 !).


Faire de l'électricité pour rouler avec, à partir de gaz de charbon ou même de pétrole crée des pertes, au final on fait plus de CO2 avec ce principe qu'en roulant ...avec du pétrole.


Le nucléaire fait des déchets ingérables sur des milliers d'années et va condamner la France en cas d'accident nucléaire d'ampleur : on vit du tourisme et de la bonne bouffe ! Qui viendra nous
voir ? Les 20 trous du culs de l'AIEA, pour voir les ravages, comme à fukushima ?


Et puis, le nucléaire ne permet pas de fabriser des plastiques, des résines, des engrais, des phytosanitaires, du matériel médical... alors que le pétrole, lui, il le fait très bien. Et il sera
difficile de le remplacer pour ces usages.


La seule solution, c'est de voter MASSIVEMENT en 2012 pour la seule alternative au péril pétrolier et nucléaire : Eva Joly. Ca fait 40 ans que les écolos crient qu'on va avoir des problèmes
macroéconomiques graves. ON Y EST !


La seule solution pour nous, c'est de passer à "l'Age de l'Hydrogène", la technique de stockage de l'hydrogène par l'acide formique est prête : on prend du CO2, on casse de l'eau en H2 et en O2 avec du courant électrique
renouvelable, on stocke l'oxygène en bouteilles d'acier. L'hydrogène ne peut pas être stocké dans un bouteille car l'atome est trop petit et passe tout seul au travers du métal.


C'est cet obstacle-là qui interdit l'usage de l'hydrogène.


Un GENIAL chercheur (Gabor Laurenczy, un Hongrois) de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne a trouvé LA SOLUTION : avec du CO2, on apporte de l'hydrogène, et on fabrique de l'acide formique,
formule brute : H-C=O et (-OH) qui vient se greffer sur l'atome de carbone : soit H2CO2.


On forme un liquide qui est stockable à température négative ou torride, densité 1,25 kg/m3, point éclair à 69°C, contre -43°C pour l'essence, donc très légèrement inflammable, corrosif mais
transportable facilement dans un réservoir en inox. Il gèle à 8°C, mais c'est facile de le réchauffer, on le fait tout les matins avec nos Diesels.


MAIS SURTOUT : on stocke de cette manière DEUX FOIS PLUS D'HYDROGENE par kilo d'acide que de l'hydrogène gazeux piégé sous haute pression dans 1 kg de bouteille, c'est à dire dans des bouteilles
très lourdes, qui se vident d'elles-mêmes en quelques jours !


La réaction se fait avec un catalyseur. Oh, pas un élément "noble" comme le platine, juste ...du fer ! On en trouve partout dans le monde, du fer.


Et elle se fait dans les deux sens :


création de l'acide : CO2 + H2 + Fe = acide formique + fer.


crackage de l'acide : Fer + acide formique : CO2 et H2, et fer.


 


Ce procédé ne génère pas de monoxyde de carbone, qui est mortel. Précision d'importance.


Ca veut dire qu'en stockant du CO2, avec du courant électrique apporté par un panneau solaire ou une éolienne, on crée de l'acide formique qu'on STOCKE. Et quand il fait nuit ou qu'il n'y a plus
de vent, eh bien on brûle l'acide dans une pile, on génère de l'hydrogène au dernier moment sans déperdition, et avec l'oxygène produit lors de l'hydrolyse, on fait tourner une pile à combustible
qui elle aura besoin d'un peu d'éléments nobles : platine, rhodium, palladium et/ou nickel.


On a donc stocké avec efficacité ...du courant électrique. On l'a fait localement, avec des sources d'énergies intermittentes et accessibles par tous et pour tous. Avec une technologie non
confiscable par les multinationales, le système "Deux chevaux" en fait.


On lutte contre le changement climatique, puisque le CO2 doit être récupéré poour reformer de l'acide formique.


Et on l'a fait SUR PLACE : on ne dépend plus du bon vouloir des mafieux, des politiques, des marchands d'armes, des marées noires, des pipelines à surveiller.


ON DEVIENT LIBRE ?


Oui, on aura toujours besoin de pétrole pour la chimie, mais le "pétrole-énergie" peut être laissé aux générations à venir.


TOUT les pays peuvent se développer, on peut vaincre la misère ET la surpopulation mondiale, par une transition démographique basée sur l'élévation du niveau de vie, l'éducation et une meilleure
répartition des richesses.


Avec moins de conflits à la clé, on a plus besoin de s'entretuer pour l'énergie. Reste "l'héritage" nucléaire, les religions et les autres ressources naturelles extractives.


 


En as-tu entendu parler dans les médias, de cette découverte ?


Non. C'est pourquoi tu viens ici chercher ce que l'on te cache. En lisant ces lignes, on AURA tous gagnés notre journée.


Ah, c'est sûr, une énergie si ...révolutionnaire, &cc



milou 05/09/2011 23:40



Je crois que là il se trompe car les économies mondiales rentrent en récession, pour la plupart des gros consommateurs d'énergie.


Pas de consommation, pas de hausse



Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation