Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 12:00

"Ventes en chute libre : 2012 a vu les acheteurs passer de la frénésie à la raison quand, dans le même temps, les vendeurs font de la résistance. Il est à craindre que si les vendeurs ne font pas le premier pas, le marché ne sera alimenté que par les ventes dites "forcées" (provoquées par un divorce, un décès ou une mutation) et les volumes continueront de baisser en 2013. Ce qui aura un impact fort sur les recettes fiscales escomptées par les collectivités locales".

 

"2013 s'annonce maussade. C'est désormais le départ massif des investisseurs qui est à craindre. Le triptyque "encadrer, taxer, réquisitionner" crée un contexte très négatif pour les investisseurs immobiliers (+ de 20% des locataires en France sont logés grâce aux propriétaires privés). Le marché immobilier est malade, souffrant d'une pénurie de logements et d'une fiscalité instable et inadaptée.  Et ni les vœux pieux ni les formules incantatoires n’y feront rien changer.

 

"Pour redonner de l'oxygène aux acheteurs et relancer l'activité, pourquoi ne pas supprimer les droits d'enregistrement ou les réduire fortement pour les primo accédants sous conditions de ressources."

 

"Century 21 dispose de données statistiques sur l'évolution des loyers. Leur étude démontre que l'encadrement des loyers n'est non seulement pas efficace, mais au contraire dangereux pour le marché de l'immobilier. Les effets en seraient une réduction de l'offre sur le marché de la location et une dégradation du parc locatif. Sans jouer les Cassandre, cette politique qui consiste à mettre un pansement sur une jambe de bois ne fera qu'aggraver les déséquilibres actuels. Et qu’in fine, les premières victimes seraient paradoxalement ceux que l’on souhaitait protéger. »


Laurent Vimont, Président de Century 21

Le 7 janvier 2013

 

 

Dossier de presse

Image-icone-PDF-V2.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

tron 07/01/2013 12:09


L'immobilier n'attire plus les investisseurs: c'est tant mieux


1/ils faisaient monter les prix


2/le logement est fait pour se loger et non pour spéculer

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation