Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 19:36

Tout simplement en baissant les taux d'emprunt et en mettant en place un crédit d'impôt sur les intérêts immobiliers. Mais cela est insuffisant, on nous propose maintenant de remplacer le crédit d'impôt sur les intérêts par une aide instantanée.  



Le crédit d'impôt sur les intérêts immobiliers devrait être remplacé par une aide instantanée


En accord avec Bercy, les députés proposent de transformer le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt en un remboursement instantané, au moment de l'achat, à l'instar du prêt à taux zéro. Une réforme qui vise à accroître la part des ménages modestes parmi les propriétaires, et qui permettrait de contenir le coût croissant de cette niche fiscale.

http://www.lesechos.fr/medias/2010/0329//020443366610_web.jpg

Faire de la France un pays de propriétaires : c'était l'objectif qui avait motivé la création, à l'été 2007, d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt pour l'achat d'une résidence principale. Instauré par la loi travail, emploi, pouvoir d'achat du 21 août 2007, celui-ci atteint 40 % des intérêts versés la première année, et 20 % les quatre années suivantes, dans la limite de 7.500 euros pour un couple et 500 euros supplémentaires par personne à charge. Mais ce remboursement, qui n'intervient que l'année suivant l'achat, n'a jamais été pris en compte par les banques dans les décisions de prêt. Au lieu d'avoir accru la part des ménages modestes parmi les propriétaires, il a, semble-t-il, constitué un effet d'aubaine important (1 milliard d'euros l'an dernier) pour les 376.000 ménages y ayant eu recours (lire ci-dessous).

Suite de l'article (lesechos.fr)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Bonjour Marc,

Fan de ton site que je visite quotidiennemet, je me permet de t'inviter sur mon nouveau blog :
http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/

Bien Cordialement,

Laurent


Répondre
E

Le problème actuel de toutes ces mesures prises pour "aider" les acheteurs potentiels ne font qu'entretenir la bulle, et se traduisent en réalité presqu'automatiquement par des prix de vente
plus élevés. Les acheteurs, qui croient bénéficier d'une aide, sont trompés. Ces aides ne les aident pas, si ce n'est à la marge. Elles sont pompées par le renchérissement des prix de vente,
ou par leur non-baisse. Bravo Messieurs les politiques, continuez comme cela, vous êtes sur le bon chemin !! Mais plus les prix seront hors toute réalité économique, plus le retour à la
normale risque d'être "saignant".


Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation