Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 22:06
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino

 

A l’occasion de la sortie d’« Immobiliez-vous ! »*, son nouveau livre consacré au secteur de l’immobilier, Marc Fiorentino, banquier d'affaires et spécialiste des marchés financiers, détaille ses prévisions et s'explique sur l'absence de bulle en France.

 

(LaVieImmo.com) - Vous écrivez qu’il n’y a pas de bulle immobilière en France parce que « la plupart des achats […] des trois dernières années n’ont pas eu de but spéculatif ». Une étude du Centre d’analyse stratégique (CAS) de 2011 tendait à montrer que bulle ne rimait pas nécessairement avec spéculation, ni même investisseurs…

 

Marc Fiorentino : Je crois pourtant qu’il convient de faire la distinction entre un marché en situation de bulle, dans lequel la hausse des prix est entretenue par le comportement spéculatif d’investisseurs qui achètent dans le but de réaliser une plus-value, et un marché simplement surévalué – comme c’est le cas aujourd’hui en France, après plusieurs années d’une hausse soutenue. Oui, le niveau des prix est très élevé. Oui, le mouvement a commencé à s’essouffler. Oui, l’heure est à la correction. Pourtant il n’y aura pas d’effondrement du marché.

 

Suite de l'article (lavieimmo.com)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc 15/07/2012 18:41


La notion de prix surévalué est différente entre neuf et ancien, selon que l'on considère prix de convenance ou prix de vente dicté par un prix de revient. Si l'on considère en revanche le niveau
et la distribution des revenus, alors oui le logement est devenu plus cher et souvent trop cher.


De là à dire qu'il vaut mieux louer qu'acheter... il y a bien d'autres paramètres que le seul aspect financier dans le choix d'un logement et dans l'arbitrage entre propriété et location.

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation