Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 20:14
Je vous propose ici l'extrait d'un article particulièrement intéressant qui montre que l'argent est pompé via les intérêts d'emprunts vers la catégorie la plus riche.

... J’ouvre une brève parenthèse sur le problème de l’intérêt qui pourrait faire l’objet d’un article à lui tout seul. Par le système des réserves fractionnaires, on sait que les banques multiplient l’argent mais elles ne créent pas l’intérêt de la dette. Comme le décrit B.Lietaer dans son livre « The Future of Money », lorsqu’un particulier emprunte par exemple 100 000 euros sur 20 ans pour acheter une maison, il devra rembourser en plus du capital de 100 000 euros des intérêts de, mettons, 50 000 euros. La banque crée ces 100 000 euros de capital à partir de rien mais elle ne crée pas l’intérêt. Ce particulier se retrouve en compétition contre les autres pour leur prendre les 50 000 euros d’intérêts qu’il doit bien trouver quelque part. Comme toutes les banques font de la sorte cela signifie que ce particulier doit prendre les intérêts en puisant sur le capital d’un autre et ainsi le conduire à la faillite si les banques ne créent pas assez vite d’argent. Les grandes religions condamnent les prêts contre intérêt car c’est un système qui encourage à la compétition plutôt qu’à la coopération et qui entraîne une création monétaire sans fin. Mais la plus grande raison est que le système d’intérêt concentre mathématiquement la richesse dans les mains d’une minorité. L’argent attire l’argent car l’intérêt taxe une vaste majorité en faveur d’une minorité qui reçoit une rente ininterrompue. En 2000, Helmut Creutz  a mené une étude unique, complexe, sujette à débat mais néanmoins fascinante. Toute la population allemande a été groupée en 10 catégories de 3.8 millions de ménages chacune selon ses revenus. Sur une année, les transferts en intérêts payés et reçus (le capital est ici exclu) ont totalisé 920 mlds de DM et comme on peut le voir sur le graphique, uniquement par le mécanisme de l’intérêt, la catégorie la plus riche a tout simplement siphonné l’argent des 9 autres.



Ce transfert est totalement indépendant des compétences, intelligences ou capacité entrepreneuriale de la 10ème catégorie (la plus riche). En décembre 2006, les Nations Unies publiaient un rapport intitulé « World Distribution of Household Wealth » dans lequel on apprend que 50% de la population mondiale possède uniquement 1% de la richesse mondiale alors que les 10% d’adultes les plus riches représentent 85% de la richesse globale des ménages.

Source (leseditionsromaines.com)
Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Donc, il suffirait d'être banquier, d'épouser un banquier, ou mieux encore devenir le fils d'un banquier.
Celui qui cumule les 3, c'est Jackpot !!!


Répondre
D

Pour résumer, l'argent va aux banquiers (et à leur famille), donc les banquiers sont les plus riches.

Bon, rien de nouveau, non ?


Répondre
A

Bonjour Marc, Pour info, j'utilise pour rendre compte de ce phénomène massif et sournois la
figure mythologique de l'hydre.Je pense que c'est une bonne image pour penser la domination aujourd'hui. Si cela vous intéresse, voici le lien vers mon article :
http://les-deboires-d-amada.over-blog.fr/categorie-10866008.html Merci pour votre travail Cordialement Amada


Répondre
M

Merci Amada. Je regarderai ce soir.


M

franchement cet article c'est à ne rien y comprendre


Répondre

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation