Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 22:15

Partager cet article

Published by Marc Candelier - dans Immobilier
commenter cet article

commentaires

tron 12/04/2016 08:27

Oui, ce sont les bailleurs, les investisseurs qui sont surprotégés et non les locataires.

immofou 10/04/2016 10:56

Ummite est l’exemple même du propriétaire bailleur, qui croit que l’état est la pour garantir son investissement. Pourtant l’Etat le fait déjà très bien en verrouillant drastiquement l’accès au foncier et en entretenant de fait une pénurie de logement, ramenant ainsi vers les bailleurs tout un tas de locataires qui ne demanderaient pas mieux que de devenir propriétaire eux même si un accès décent à la propriété leur était permis. La pénurie organisée, c’est bien là la meilleure aide que l’état peut apporter à tous ces multipropriétaires bailleurs qui veulent le beurre et l’argent du beurre. S’ils ne sont pas capables de bien choisir leurs locataires et d’entretenir des bons rapports avec eux (notamment par le biais d’un loyer non excessif et adapté), c’est leur problème. Personne ne les a obligé à devenir bailleur. Et s’ils ne savent pas non plus résister aux incitations Pinel, et autres piège à cons, (les addictions, ça se soigne, y compris celle à l’argent facile) alors ils doivent ne s’en prendre qu’à eux même.
Le logement ne devrait être fait que pour loger les gens : tout s’est gangrené quand la finance globalisée à voulu que l’immobilier devienne aussi un produit d’investissement (promis à haut rendement car mettant de fait en esclavage toute la cohorte de ceux qui n’ont pas eu la chance de naitre assez tôt pour devenir propriétaire quand on pouvait encore l’être par le seul mérite de son travail). En souscrivant à ce système malsain et déloyal, les bailleurs ont choisi d’entrer dans la grande famille des truands, qu’ils ne viennent pas se plaindre s’ils ont des retours de battons.

tron 10/04/2016 09:17

Bof, cela représente un très faible pourcentage de logements en location.Par conséquent ce n'est pas cela qui justifie les logements vides.C'est plutôt la spéculation.Et moins un loyer est cher et moins les risques d'impayés existent.Si c'est si peu intéressant, vous n'avez qu'à revendre.Je connais le couplet qui va tomber oui mais on attend ces revenus pour notre retraite etc, etc.Avoir de l'épargne ne donne pas droit à une médaille et celui de ruiner les gens qui se lèvent tôt pour engraisser les rentiers.Car il ne faudra jamais oublier que ce système a pour conséquence de diminuer l'offre du parc à l'achat et ainsi de faire grimper les prix.

ummite 10/04/2016 08:53

si il y a trop de logement vide , vacant , c'est de la faute de la politique surprotectrice des gouvernements précédent , les locataires indélicats ont tout pouvoirs ! ils peuvent partir à la cloche de bois sans être jamais inquiètés , si vous les bailleurs tentez de les poursuivre en justice , les frais sont a votre charge , et dans les trois quarts des cas sont rendus insolvables par les associations spécialistes en ce domaine . donc triplement perdant de par la perte des loyers et aussi les dépenses auprès des tribunaux ! si j'en parles , c'est que je suis l'un de ces infortunés petits bailleurs qui a tout perdu et nombreux loyers dû à la lenteur des jugements , les frais d'huissiers énormes par apport aux loyers non recouvrés etc..etc..

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites 

un compteur pour votre site

Recherche

Geolocalisation