Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 21:05
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pat. 14/01/2015 22:02

La manipulation des masses, c’est un jeu relativement facile : tu joues sur l’émotion, tu gagnes à tous les coups.

Car les gens sont foncièrement gentils, dans tous les sens du terme. Ils s’indignent sagement là où on leur dit de s’indigner, ils adoptent eux-mêmes les slogans et les « éléments de langage » officiels sans qu’il soit besoin de les contraindre.
Et avec le coup de « l’union sacrée », ils donnent carte blanche au gouvernement… qui en avait grand besoin.
Voilà qui tombe bien.

Ironie du sort : tout ce cirque au nom de la démocratie. Une dictature qui ne manque pas d’humour en somme.

Comme le fait d’embastiller un humoriste franco-camerounais pour un simple mot… deux jours après la marche pour la « liberté d’expression ».

Un gag éculé, mauvais comique de répétition, mais il faut bien faire diversion : qui osera mettre en cause le gouvernement dans les monstrueuses défaillances de la lutte antiterroriste qui ont abouti aux massacres de la semaine dernière ? En français, on appelle ça un fiasco, mais la pratique de cette vénérable langue semble à jamais perdue dans les salles de rédactions de la presse subventionnée…

Et à la question « où sont passés les marcheurs républicains » de dimanche devant une telle opération de basse police ?
La réponse était attendue : sagement rentrés au bercail avec le reste du troupeau. Lundi, c’est ravioli.

Mais confidence pour confidence, après les avoir vus défiler sagement derrière une cohorte des plus grands criminels de la planète au nom de la démocratie (!), en réalité on n’en attendait pas grand’chose…

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation