Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 22:04
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pappy 20/02/2014 22:38

Marie-Julie Jahenny

Notre chère Marie-Odile nous avait trouvé le texte de l’extase du 20 avril 1882 de Marie-Julie Jahenny qui précisait notamment que :

[…] Le grain du seigle pourrira en terre ou sera dévoré par un «ver noir» qui charmera la terre pour trouver ces grains et en faire sa nourriture.
Le froment poussera encore dans les terres sèches ; mais tous les champs bas et humides seront atteints par ce même petit reptile qui est de la grosseur du doigt le plus petit de la main de l’homme. Il est fort long, avec du jaune et du rouge devant et derrière… […]
L’année de l’entrée dans les évènements est une année de pluies aussi régulières que violentes. […]

Donc Marie-Odile a fait quelques recherches concernant ce « ver noir » et voilà ce qu’elle m’a communiqué :

Cher Christophe,

A force de lire et relire cette extase de Marie-Julie j'ai voulu recherché ce mystérieux ver noir destructeur... Et, ce matin, par hasard (ou est-ce la Providence ?), je l'ai trouvé... Et ce ver noir, plat et long, que décrit si bien Marie-Julie est récemment arrivé en France en provenance de Nouvelle-Zélande, via l'Angleterre, et il terrorise tous les professionnels de l'agriculture car c'est un prédateur qui détruit toutes les cultures, et surtout les lombrics sans qui la terre meurt. Ceci ajouté à cette année pluvieuse... Prions et préparons-nous.

Je t'embrasse, Marie-Odile

Les plathelminthes terrestres

Aussi appelés vers tueurs, les plathelminthes ont été observés pour la première fois sur notre territoire durant le printemps 2013. Espèces invasives, ces vers n’existent pas naturellement en Europe et pourraient causer des dégâts écologiques majeurs selon les scientifiques => actuellement présents notamment dans le Finistère et les Alpes Maritimes...

Des vers venus de Nouvelle-Zélande

http://www.jardinsdenoe.org/static/2013/10/19/Geoplanidae_invasif_1.jpg?GCR4neatMzRqBe3ZMZV0Bw:KBASFX2B4B7VDAbucyY84g:XBqVS21XFeYnoOFzK2vQfA:adc652

© P. Gros

Pourquoi être vigilant face aux plathelminthes ?

Ces vers invasifs seraient arrivés en France dans des pots de fleurs et seraient originaires de Nouvelle-Zélande. Quatre espèces ont été observées en France à ce jour.
Déjà présents en Angleterre depuis quelques années, les vers plats sont de redoutables prédateurs des lombrics entrainant la disparition des ces derniers et causant des dégâts agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels.

Geoplanidae_invasif_2.jpg

© P. Gros

Or les vers de terre sont des maillons essentiels dans la chaîne alimentaire des jardins : ils font en effet partie des repas des insectes, des oiseaux, des mammifères, des amphibiens, etc. S’ils venaient à disparaître, d’autres espèces pourraient donc elles aussi disparaître.
Sur notre territoire les lombrics ne sont pas préparés à se défendre contre les vers plats alors qu’ailleurs, où les vers plats sont présents naturellement, ils ont développé des stratégies d’évitement.

Qui sont-ils ?

Les plathelminthes sont des vers plats terrestres noirs à bande jaune et rouge faciles à reconnaître. Ils sont encore très peu connus sur notre territoire mais selon les scientifiques, ils appartiendraient à la famille des Geoplanidae. Ils sont en particulier présents dans les Alpes Maritimes et dans le Finistère (Ma Doué beniguet !).

Geoplanidae_invasif_3.jpg

© P. Gros

Venant d’autres contrées, ces vers n’ont pas de prédateur ni de parasite en France aujourd’hui.

Ils sont néanmoins capables de se défendre grâce à un mucus répulsif sécrété par des glandes.

Nous pouvons donc nous préparer à manger des cailloux !!!

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (01/08/2020)

4 926 724

Recherche

Map">

Geolocalisation